Queen Adreena

Savigny-le-temple [L' Empreinte] - jeudi 08 février 2007

 Queen Adreena
Après une première partie devant un public dispersé, I Love UFO nous assène son dernier hurlement et sa dernière distortion au bout d' environ 40 minutes de concert. Sympa mais le groupe semble moins convaicant sur une 'si' grande scène.

Aux alentours de 22h, la scène est prête, avec en son milieu le trône légendaire de la reine Adreena, une chaise blanche.

Le groupe arrive en même temps, chacun prend sa places, Katie dépose sa bouteille de vin blanc et débute le show a capella.

S'en suit un ouragan de puissance et de beauté servit par un groupe qui n' est pas près à rester là:
Crispin se ballade sur la scène avec un marché épileptique, marmomant sans doute des paroles, la bassistes ferme les yeux et mâche son chewing-gum s' emblant s' en foutre royalement, Katie jane s' agite, et le batteur donne tout ce qu'il peut sur sa batterie.

Les nouveaux morceaux débarquent après un début canon fait de "Kitty Collar Tight", "Medecine Jar" et "In Red".
Continuant sur la même trajectoire que The Butcher And The Butterfly, ceux-ci sont jazzy et rentre dedans à la manière de "Join The Dots".

Le concert passe à une allure hallucinante alors que le public ne bouge pas vraiment, je m' approche dès le début de la scène pour mieux me prendre les cheveux de la belle dans la figure, mieux la toucher, mieux me prendre du vin blanc lorsque celle-ci mîme une ejaculation avec sa bouteille de vin blanc.

"Razorblade Sky" achève le set principal.

"Allright, très bien" (seul aparté avec le public de la part du groupe) puis "Soda Dreamer" est accomplie en version a capella ou Katie Jane nous montre que derrière ses cris se cachent aussi une voix époustanflante capable de monter très très haut.

"Pretty Polly" nous achève littéralement finissant encore une fois sur les prouesses vocales de la chanteuse, cette fois murmurant, avant de lâcher le micro à terre et de repartir illico la bouteille à la main (les chaussures dans l'autre) dans la loge.

Pendant tout le concert, Katie Jane s'est frottée aux retours, frottée au public qui la caresse en retour, craché du vin blanc, roulé par terre, elle s'est étranglée avec le micro, elle s'est emmêlée dans les inombrables fils, elle a également joué la starlette se caressant et adoptant des poses à la Monroe.

Malgré tout, le concert est très court (60 minutes) avec des "classiques" manquants, un manque de naturel quelque fois et un public pas très réceptif ( "t'es une salope !").


Très bon   16/20
par Kurl


  Setlist:
Kitty Collar Tight
Medicine Jar
In Red
Happy Now
Cold Fish
You Don't Love Me
Lick The Itch
Fuck Me Doll
Pretty Like Drugs
Suck
Razorblade Sky
>>>
Soda Dreamer
Killer
Pretty Polly


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
102 invités et 1 membre :
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :