Troy Von Balthazar

Troy Von Balthazar

Troy Von Balthazar

 Label :     Olympic 
 Sortie :    lundi 10 octobre 2005 
 Format :  Album / CD   

Après quelques EP prometteurs, le leader de Chokebore confirme sur cet album sa capacité à écrire de jolies chansons folk/lo-fi, mélancoliques et teintées d'électro, un peu à l'image de The Notwist.
Dès "Took Some Dollars", on est captivé par cette ambiance triste et sombre, où perce tout de même une petite lueur d'espoir, et cet intérêt se maintient durant les seize titres de ce bel album.
A noter, l'intervention d'Adeline Fargier, sur un "Dogs" magnifique, notamment, ou sa voix enchanteresse "chevauche" celle de Troy et remplit ce titre d'une troublante beauté.
Quand à lui, il réalise, à partir de trois fois rien -guitare sèche, piano, percus discrètes, etc..- et avec sa superbe voix, de véritables miracles, des petits contes musicaux désabusés et malgré tout euphorisants, dont la tristesse et la splendeur font naitre chez l'auditeur un certain enchantement.
De toute évidence, l'Hawaïen est un grand songwriter, tant dans ce registre que dans le domaine beaucoup plus noisy de Chokebore.
Un disque fragile, délicat, et d'une formidable cohérence...et qui d'emblée place la carrière solo de Troy Von Balthazar sous les meilleurs auspices.


Très bon   16/20
par Thurstonwill


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
53 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard