Unwound

Fake Train

Fake Train

 Label :     Kill Rock Stars 
 Sortie :    mardi 27 juillet 1993 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

1er album d'unwound : frais, flairant bon le grunge, le punk sauvage, le hardcore, la noise... On notera quelque perles : le poppy pervers "Dragnalus", "Nervous Energy", l'épique et fantastique "Valentine Card/Kantina/Were, Are and Was or Is", les nihilistes moments de pur punk "Ratbite" et "Pure Pain Sugar", ou l'étrange moment noise "Feeling Real".

Dès cet album les bases d'Unwound sont là : un énergie dévastatrice, un son tutoyant la noise la plus sale, et le hardcore bon teint, une voix tendue... C'est honnête et par tant force le respect.

Loin d 'être mauvais cet album manque toutefois d'un soupçon de maturité...


Pas mal   13/20
par Lolive


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
196 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :