Franz Ferdinand

You Could Have It So Much Better... With Franz Ferdinand

You Could Have It So Much Better... With Franz Ferdinand

 Label :     Domino 
 Sortie :    lundi 03 octobre 2005 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

En voilà un disque attendu ! Le deuxième album des garçons coiffeurs écossais. Allait-il être à la hauteur de la hype qui les a consacrés ? Ou les garçons allaient-ils s'effondrer comme une mèche en manque de Studio Line ?

La première impression est d'abord que Kopranos et ses potes sont un peu plus énervés que lors de leur première sortie, on sent le rythme trépidant hotel/interview/soundcheck/concert/clip/récompense(s) derrière tout ça ... Un truc rapide donc, comme leur ascension.
Deuxième chose : quelques 'presque' ballades, très réussies d'ailleurs à l'image de ce "Walk Away. Un bon point pour eux.
Mais la question est : est-ce sera aussi efficace que le premier ?
Force est d'admettre que oui, sans problème. Les structures des chansons sont même un peu plus alambiquées, ce qui rend très bien avec l'énervement évoqué plus haut ; et les refrains et riffs s'accrochent toujours à nos cellules musicales avec une facilité déconcertante.
Comme tous les bons disques amenés à se vendre par millions, il y a des singles, mais difficile de prévoir quoi tellement tout est accrocheur et rien ne fait fonction de remplissage. "This Boy" ou "You're The Reason I'm Leaving" en ont autant dans le ventre que le joli "Eleanor Put Your Boots On", "I'm Your Villain" et "Fade Together". Et saluons comme il se doit l'excellent single "Do You Want To", qui recycle intelligemment "Take Me Out" sans plonger dans l'auto-plagiat.

Il est toujours difficile de donner un avis définitif après seulement quelques écoutes, mais ça sent quand même le disque qui va cartonner, et vu la qualité, ça sera justice. On verra si ça va tenir comme tout bon gel 'longue durée' qui se respecte ... (promis, c'est la dernière sur les cheveux)


Bon   15/20
par Thinwhitejs


  Edition limitée à la sortie incluant un DVD.


 Moyenne 14.80/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 03 octobre 2005 à 22 h 39

Ah, le fameux "cap du second album !". Et bien en guise de deuxième album, les gars de Franz Ferdinand vous envoient une torgnole qui vous laissera une grosse marque sur la tronche !
"The Fallen" ouvre les festivités avec un riff bien gras, la voix de Kapranos et des "lalalalalala" du meilleur effet, "Do You Want To" enfonçant le clou de manière imparable avant que "This Boy", trépidant, ne nous mette à genoux. "Walk Away", posé, passe comme une lettre à la poste, superbe chanson poppy, précédant un "Evil And A Heathen" rapide sur lequel les guitares rugissent pour notre plus grand plaisir. "You're The Reason I'm Leaving" reprend sur le mode mid-tempo, nous montrant que quel que soit le rythme adopté, quel que soit le titre tout simplement, Franz Ferdinand fait mouche à chaque fois.
"Eleanor Put Your Boots On" nous le prouve, superbement acoustique, une chanson comme le groupe en fait rarement, en tout cas une totale réussite. "Well That Was easy" nous surprend avec ses petits changements de rythme, alors que "What You Meant", soutenu par un riff une nouvelle fois décapant, ferait se lever de son siège le plus réfractaire à la danse. "I'm Your Vilain" produit le même effet, les grattes faisant à nouveau des merveilles, avant une accélération qui, à n'en pas douter, provoquera de sérieux mouvements de foule en concert.
Suit le titre qui donne son nom à l'album, punky dans l'esprit, toujours avec ces grattes explosives, puis un "Fade Together" acoustique, parfait contrepoint du morceau précédent. L'album s'achève sur un "Outsiders" à l'intro funky, irrésistiblement dansant, à l'image des titres du premier opus.
Je m'incline, ces mecs sont trop forts. "Well That Was Easy"!
Excellent !   18/20



Posté le 05 octobre 2005 à 00 h 11

Autant dire que l'album éponyme m'a laissé indifférent, j'allais rarement plus loin que la quatrième piste tant la trame musicale restait la même, énergique mais ennuyante. Je ne comprenais pas pourquoi ce groupe faisait autant de vagues. J'avoue, j'ai chantonné "Take Me Out" et j'ai repassé "Dark Of The Matinée", le reste n'était que du bruit. Alors, et le mythe de la confirmation avec le deuxième album ? Avec You Could Have It So Much Better, on prend exactement la même recette, sans trop prendre de risques, on resale, repoivre un petit coup la marmite, et on ressort le même plat ! Ceux qui ont adoré le premier opus seront aux anges... "Do You Want To" en est un superbe exemple avec sa légère ressemblance avec "Take Me Out". Bon, l'ensemble sonne à mon goût bien mieux, les riffs sont marqués d'une manière générale par un espèce de ton westernisé (écoutez "Walk Away") et les accords se suivent assez judicieusement en jouant sur les montées et les descentes, style propre au groupe qui est certes accrocheur (écoutez "This Boy" ou "What You Meant"). La voix du chanteur est sans surprise, et les pistes se suivent comme dans le premier opus sans m'apporter le 'petit plus' qui m'ensorcellera. Passable, sans suite...
Passable   11/20



Posté le 13 octobre 2005 à 14 h 46

A peine plus d'un an après le succès mondial de son premier album, Franz Ferdinand revient pour un deuxième disque qui s'annonce, quoique l'on dise (c'est sûr, il y aura de meilleurs disques) comme un évènement de 2005. Contre l'avis de leur maison de disques, et plutôt que continuer à regarder les ventes de leur premier album grimper, les quatre écossais ont préféré donner une suite rapide à leur premier essai. Histoire de prouver que ce n'était pas la chance des débutants. Histoire aussi de bousculer la concurrence britannique (Bloc Party...) qui leur piquerait presque la vedette.

Alors bien sûr, les détracteurs vont revenir à la charge. On va nous dire, "le revival eighties, on connait", "le premier album était jouissif sur le moment mais sur la longueur..." etc, etc... Ce disque comme son prédecesseur a des défauts, difficile de dire le contraire. Parfois le son semble venir d'une autre époque, c'est sûr. Les morceaux sont efficaces mais manquent parfois de profondeur ou de complexité, c'est vrai. Mais force est de constater que les premières écoutes nous donnent une furieuse envie de retourner les voir sur scène où leur rock groovy et addictif prend toute sa mesure. Car ce nouveau disque semble avoir été enregistré pied au plancher entre 2 concerts tant l'urgence semble animer presque tous les titres. Dès "The Fallen" et son riff inaugural, on retrouve la touche Franz Ferdinand, une énergie et une fraicheur qui font plaisir, une envie incontrôlable de remuer, et cette capacité à pondre sans difficulté des titres accrocheurs, et imparables dès la première écoute. "Do You Want To", premier single, semble ainsi être un nouveau "Take Me Out" prêt à enflammer les dance-floors de la planète avec son refrain entêtant et son crescendo final. "This Boy", si l'on excepte la première partie de son refrain (et ce son très très trop synthétique), est dans la même veine tubesque. Changement de ton avec "Walk Away" où Franz Ferdinand s'essaye à la ballade. L'exercice est plutôt bien maîtrisé et si élégant que l'on croirait que le groupe est un habitué du genre. Le chant et les paroles sont assez mélancoliques, voire graves et tristes, une ambiance assez inhabituelle pour le groupe. "Evil And A Heathen" appuie ensuite sérieusement sur l'accélérateur pour un morceau énervé et urgent avant un "You're The Reason I'm Leaving" plus dans la lignée du premier album.
"Eleanor Put Your Boots" est une autre ballade, d'abord anodine (très sixties avec piano et guitare acoustique et la voix d'Alex Kapranos presque ennuyeuse), mais qui trouve une saveur particulière dans ce pont instrumental presque western (qui a dit Ennio Morricone ?) qui la traverse à 2 repises. Arrive ensuite "Well That Was Easy" qui dévoile une des facettes les plus intéressantes du groupe à savoir sa capacité à changer de rythme dans le même morceau de façon presque naturelle. Un résultat du plus bel effet qui prouve que le groupe pourrait dans le futur complexifier ses compos et franchir ainsi un nouveau palier. "What You Meant" passe vite sans marquer l'esprit ou les jambes. Un peu fade, en fait. "I'm Your Villain", est assurément l'un des autres (futurs?) tubes du groupe avec ses changements de rythmes déroutants. On commence tranquille, petit riff entêtant, petite basse bondissante, chant entraînant, pour partir pied au plancher une première fois. Puis on ralentit de nouveau pour repartir de plus belle avec grosse rythmique en avant et petit solo final du plus bel effet. Du pur bonheur ! Un "You Could Have It So Much Better" bien énervé prolonge la propagation d'énergie. On se calme et on souffle un peu ensuite sur "Fade Together", ballade dont le refrain ressemble presque à Muse (est ce un bien ou un ma l? à vous de trancher, le débat étant assez ouvert depuis leur 2e album... mais passons, pas de polémique...). "Outsiders" et sa rythmique groovy à souhait, mettra ensuite tout le monde d'accord. Le morceau ouvre d'ailleurs des perspectives intéressantes avec un son plus travaillé, plus dense (surtout le pont instrumental vers la fin).

Bref, cet album est une suite assez logique du premier, et c'est ce qui fait à la fois sa force et sa faiblesse. On y retrouve toute la fraîcheur, l'urgence et le groove de son prédecesseur (vivement les lives...), sans qu'il n'y ait eu de grands bouleversements au niveau du son, ou des structures des compositions toujours aussi efficaces mais parfois simplistes. Toutefois, 2-3 ballades intéressantes, (dont l'excellent "Walk Away") et quelques titres plus complexes ("I'm Your Villain" entre autres) offrent quelques raisons d'espérer mieux sur un futur 3e disque. En somme, "If you want to have fun, see you later..."
Bon   15/20



Posté le 14 octobre 2005 à 16 h 08

A peine remis de la claque du 1er album que les Franz Ferdinand sont déjà de retour!
Alors que dire? Eh bien d'abord que le groupe n'a pas perdu son sens de l'éfficacité puisque les titres sont pour la plupart très accrocheurs avec notamment "The fallen", "Do you want to" (impeccable nouveau single doté d'une fin dévastatrice!), "This boy" ou "I'm your villain".
La petite surprise de cet album est qu'il est peut-être un peu moins dansant que son premier (j'ai bien dit "un peu") et qu'il laisse place à quelques jolies ballades comme "Walk away", "Eleanor put your boots on" et "Fade together" somme toute très réussies!

Au final, les nouveautés sont quand même rares et c'est peut-être le reproche que l'on pourrait faire à cet opus. La formule fonctionne toujours bien mais espérons que le groupe se renouvellera d'avantage à l'avenir....
Bon   15/20







Recherche avancée
En ligne
102 invités et 2 membres
Finnes
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :