Tricky

Blowback

Blowback

 Label :     Anti 
 Sortie :    mardi 26 juin 2001 
 Format :  Album / CD   

Il faut savoir penser dangereusement.

Sixième opus du petit génie de Bristol. Un génie qui devient de plus en plus abordable, de moins en moins introverti. Tricky veut toucher le cœur de tous, en touchant à tout: pop, ragga, groove, hip hop, rock, dub et évidemment trip hop. Il a pioché un peu partout, apporté à sa musique débridée des voix venues de milieux très différents (d'Alanis Morissette, la tubesque-pop-rockeuse, au quasi-inconnu Kowalczyk) tout en en apposant à ce pot-pourri musical des parcelles de noirceur ("Give It To ‘Em").

Blowback, c'est donc un album d'inspiration qui aspire à chaque écoute à revêtir une identité propre. On vogue de surprises en surprises sur le fil de Tricky. "You Don't Wanna", reprend la célèbre mélodie du "Sweet Dreams" d'Eurythmics; pour "Bury The Evidence", c'est "What's Beef" de Notorious Big qui a servi de fond sonore; "#1 Da Woman" est une sorte de référence au générique de la série "Wonder Woman" ; "Something In the Way" est une reprise détonante et déroutante de Nirvana ; "Your Name" s'inspire de la chanson "Under Bamboo Tree" de Rob Cole.


Parce que Tricky a toujours suivi ses envies, parce qu'il récuse tout jugement qu'on peut porter à son avancée "pop", il emporte sa musique vers des atmosphères plus respirables. Il a désormais à l'oreille "les détonations de notre temps", le désir de plaire également aux autres. De les rendre heureux, de les faire bouger, de les faire répéter les "I believe in people lying / I believe in people dying / I believe in people trying / I believe in people crying / I believe in people balking / I believe in people talking" d' "Excess", de leur ouvrir l'esprit vers d'autres rivages ( "Song For Yukiho"), de leur apporter le sens de la revendication ("Evolution Revolution Love"). Eh oui, avec Tricky on remue intelligemment...

Il faut savoir penser dangereusement. En tournant partiellement la page " Prince Of Dark" - quitte à en décevoir quelques-uns -, en insufflant dans ses chansons la sagesse et l'altruisme qu'il vient d'acquérir, le funambule apporte du bonheur aux gens.


Parfait   17/20
par Hanabira


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
147 invités et 2 membres
X_Wazoo
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :