Tricky

Paris [104] - samedi 11 octobre 2008

Nouvel album, et donc nouvelle tournée pour ce grand personnage, Tricky. Mais ici l'occasion est un peu spéciale, le concert est gratuit pour l'inauguration du nouveau centre culturel et future résidence de travail pour Tricky dans le 19ème arrondissement de Paris : le 104. Les choses sont faites en grand, et la scène est installée dans un très grand passage pouvant réunir 2 000 personnes. Il n'est pas besoin d'être devin pour savoir que le lieu sera archi-plein et les videurs seront même contraints de refuser du monde.

Tricky se fait attendre, le public se montre parfois impatient mais sera finalement content de le voir arriver sur scène une demi-heure après l'horaire prévu. Le concert commence et je suis étrangement surpris, ne sachant pas que Tricky ne chantait pas lui-même toutes les chansons, tournait régulièrement le dos au public et laissait les parties vocales à une chanteuse, qui certes dandinait bien du bassin, chantait correctement mais cela sans être exceptionnelle. Elle peinait à s'imposer, dans une position plus suave et peu agressive dans le jeu de scène, une attitude qu'elle laissera à la star de la soirée, plus à l‘aise dans ce registre, et sachant surtout qu‘il est difficile de tenir la comparaison face à Tricky même dos au public ou quand il ne chante pas. On ne lui en tiendra pas rigueur à la demoiselle, mais on se demande tout de même pourquoi Tricky n'a pas choisi une chanteuse plus aguerrie et avec plus de présence.
Je ne trouverai rien à redire pour la performance des autres musiciens, après on peut effectivement trouver à redire sur les réarrangements de certaines choses, mais ne connaissant pas assez la discographie de Tricky je ne ferai de critiques malvenues. On sent toujours une certaine pression, une tension autour de ces compositions qui est démultipliée lorsque Tricky prend à bras le corps la scène, le micro, le public et inévitablement la musique. Il se transcende, et avec lui la musique. Harangue le ciel, prend directement à partie Dieu avec une arrogance mêlée d'un certain désespoir, dans ces moments Tricky est magistral, compensant ses limites vocales par son potentiel scénique. Des moments trop dispersés dans le concert. Il faudra attendre une heure pour voir et entendre des choses encore plus intéressantes dans le long et très réussi rappel d'une demi-heure. Tricky se fait plus présent, l'énergie est mieux centralisée sur les chansons, qui du coup s'envolent pour un très bon final.

Pour un concert gratuit, et même s‘il ne l‘avait pas été, ce concert ne peut pas être vraiment décevant mais on sent que Tricky, a déjà fait et aurait pu faire encore mieux, être plus présent, donner plus de soi par exemple, ce qui aurait donné un show presque parfait. Après je ne peux qu'espérer que Tricky fasse un concert de clôture une fois sa résidence au 104 finie...


Bon   15/20
par Kaliayev


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?