Tricky

Pre-Millenium Tension

Pre-Millenium Tension

 Label :     4th & Broadway 
 Sortie :    lundi 11 novembre 1996 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

"Can't hardly breath, Can't hardly breath, Can't hardly breath".
Brouillard épais, sombre et humide, suffocant. Fournaise, le sol ondule, même l'ombre semble maudite. Toute atmosphère irrespirable semblerait coller à ce que dégage ce disque. Dès l'ouverture, malgré la voix plutôt fraîche de Martina, tout est plombé. Tricky Kid, cette voix sortie de nulle part. "It's surreal, They're not real". Je plonge dans un mauvais rêve, martial, tout tourne en rond, en boucle. Tout se répète, se rejoue. Les voix, à bout de souffle ne chantent plus, elles psalmodient, elles se traînent sur ce sol froid en laissant une trace baveuse dans leur sillage. "It is just a bad dream". "Ghetto Youth" et même le langage devient incompréhensible, histoire de me plonger d'une tête en plus dans ce désarroi épais. Puis, soudain, agghh, un brin de pluie, une bulle d'air frais, cette basse ronde, ces notes flottantes de guitares..... Que disent ces deux voix décalées ? "My evil is strong", fausse alerte donc. "To the noose, to the neck, to the boots, to the check, to the micic, to the psychic, to the circuit, to the games, pains to blame, to the freedom, make it rain, make it same" piano répétitif, lent, rythmes en fond de plan, echo, résonance de la musique et des mots.

"And I'll be you're ugly"


Exceptionnel ! !   19/20
par Shiboome


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
91 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?