Primus

Frizzle Fry

Frizzle Fry

 Label :     Caroline 
 Sortie :    février 1990 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Pour ce premier véritable album, le groupe balance d'entrée de jeu un "To Defy The Laws Of Tradition" long et déroutant. Beaucoup ont opté pour l'autoroute du gros riff de gratte saignant, Primus a préféré prendre le chemin sinueux du pionnier d'un style. Si vous survivez à ce premier titre, le reste du disque plairat assuremment (même si ponctué d'interludes insensés), et le prochain Sailing The Sea Of Cheese paraîtra plus accéssible.
Tout l'album est porté par une basse sur tous les fronts: rapide, slapé, gratté, en tapping... Claypool, tête pensante du groupe mais à l'époque génie de l'ombre, a modelé un son en libre service pour tout pickpockets: vous trouverez dans "Groudhog's Day" un riff mythique pompé par Pleymo (plé[m]onasme), l'intro du "Blind" de Korn peut remercier le légendaire "Too Many Puppies", les resssources de "Harold Of The Rocks" ont été épuisées... Et on attend toujours le merci...
Ce Frizzle Fry fut trop en avance sur son temps pour être sous les feux de la rampe mais le temps a fait son office, incontournable.


Parfait   17/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
378 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?