Burning Heads

Super Modern World

Super Modern World

 Label :     PIAS 
 Sortie :    mai 1996 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

On passe à la vitesse supérieure avec ce troisième opus de Burning Heads de haute tenue ... mais à quel prix ?

Passé un "Step Back" dans la plus pure tradition du hardcore mélodique conventionnel, "Break Me Down" dévoile le potentiel des orléanais à pondre des hymnes plus soignés qu'à l'habitude, tirant vers le futur emo. Ce magnifique morceau donne une idée de ce que pourrait faire le groupe, s'il ne se complaisait dans un punk traditionnel. Titre jamais égalé à ce jour, tellement hors de leur juridiction que le clip passait à l'époque sur la 6, comme quoi il leur arrive d'avoir des moments de lucidité ! En tout cas, une chanson aussi bien ficelée ne s'oublie jamais.
Ensuite ... Malheureusement plus grand chose, hormis les morceaux keupons sans prises de risques. Seul "Homeless" semble marcher dans la même direction que le titre coup de poing. La déferlante de plages se contente de servir l'honnête recette du groupe, joliement produite et comblée de multiples samples, et se laisse aller aux déviances ska et reaggae obligées d'un groupe de punk 'super moderne' ("?", "Big D"). Un peu navrant tout de même, on régresserait presque à côté de Dive . Certains morceaux sont si courts et rapides que leurs idées sympas restent malgré tout anecdotiques.

L'unique réjouissance finale, "Dubwars", est comme son nom l'indique, un long dub hypnotique dans lequel il est recommandé de s'abandonner ... pour aider à faire passer notre constat un peu amer.


Pas mal   13/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
264 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?