Burning Heads

Dive

Dive

 Label :     PIAS 
 Sortie :    octobre 1994 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Les quatre d'Orléans se paient le luxe d'une prod' made in Jack Endino pour ce Dive plus riche que son éponyme prédécesseur.

La voix se fait plus rageuse qu'auparavant (dès "Reaction"), les morceaux mélodiques sont plus éfficaces ("I Don't Like Your Party"), et le groupe s'autorise un éloignement bien vu du classique punk (sombre "Bad Trip").
Des petites saveurs de Fugazi pointent le bout de leur nez, voyantes sur "Help", et on ne va pas s'en plaindre. "Dance Of The Ghosts" étend l'éventail d'une bien belle façon, presque noise. "Xtra Stwrong" et "Promises" ferment l'album d'une puissante manière punk, défoulante et renouvellée.

Le poignet souple du coup de médiator a la vie belle, la caisse claire a toujours le monopole du mosh-pit, et par-dessus tout, la mélodie s'installe à tous les étages. Le hardcore mélodique a de beaux jours devant lui.
'Toukouta-touta Toukouta-touta Toukouta-touta...'


Très bon   16/20
par X_YoB


 Moyenne 16.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 18 octobre 2005 à 23 h 01

Les orléanais confirment sur ce Dive le potentiel entrevu sur leur premier album éponyme, s'offrant même la prod' de Jack Endino, ce qui donne plus de consistance encore à cet excellent album.
"Reaction" donne le tempo et l'ambiance de la galette : rapide, mélodique et hyper entrainant. Les voix de Pierre, les grattes de Phil et ... Pierre, et la rythmique implacable assurée par Thomas et J.B. font mouche à chaque morceau.
Ainsi "Few Words", "Piece Of Cake", "Help", "Sitting In My Room", "Bad trip", "Mr White" sonnent comme de véritables standards punk-rock, rageurs et variés, ne se contentant pas de donner dans le rapide à outrance, mais offrant une varieté d'ambiances et de tempos appréciable pour un résultat qui égale les groupes de chez Epitaph, haut la main.
Et sur scène, c'est le feu. Que demander de plus ?
Très bon   16/20







Recherche avancée
En ligne
177 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?