Drudkh

One Who Talks With The Fog / Pyre Era, Black!

One Who Talks With The Fog / Pyre Era, Black!

 Label :     Dark Essence 
 Sortie :    vendredi 03 juin 2016 
 Format :  Mini Album / CD   

Ayant été plutôt désappointé par les dernières sorties de Drudkh, le choc Blood in our Wells restant insurmontable, je me disais qu'un split avec les inconnus (pour moi) de Hades Almighty, ne pourrait pas faire grand mal à la carrière des Ukrainiens. Deux longs titres de plus ou de moins ne changeraient rien à l'histoire. Pourtant, il est drôlement bon ce "Golden Horse" dans sa veine légèrement symphonique, à croire que le groupe a retrouvé un peu de son feu sacré d'antan ! Bon, "Fiery Serpent" étant strictement conçu dans le même moule, pour approximativement la même durée, laisse planer quelques doutes quant au réel renouveau que laissait espérer le premier titre mais bon, restons courtois : cela vaut cent fois mieux que les productions les plus récentes... Encourageant pour la suite donc, même si davantage de variétés pour le prochain album serait appréciable.
Concernant Hades Almighty, c'est déjà plus classique : des riffs très typés vieux Heavy Métal (l'introduction de "Pyre Era, Black !"), le chant à la croisée des chemins de l'extrême et du mélodique, c'est pas mal mais encore insuffisant pour que je m'enflamme (Hadès, les flammes, tout le monde à compris ?)
Ce split n'est donc pas totalement inutile puisqu'il apporte la preuve que Drudkh a encore des choses à dire tout en faisant découvrir une formation sans doute méconnue mais on est à peine au-dessus du niveau de l'anecdotique.


Pas mal   13/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
380 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused