Experience

Aujourd'hui Maintenant.LP

Aujourd'hui Maintenant.LP

 Label :     Lithium 
 Sortie :    mardi 20 mars 2001 
 Format :  Album / CD   

On avait quitté Michel Cloup dans une phase négative avec le #3 de Diabologum. Presque cinq ans après, il nous revient avec un nouveau groupe musicalement proche du Diabologum de cette période, mais avec des textes plus optimistes. Cloup et sa nouvelle et très bonne équipe distille un rock à la fois influencé par Sonic Youth, Neil Young et autres rois de l'electricité, et teinté de samples malins. Le titre "Aujourd'hui, Maintenant" est le symbole de cette formule efficace: un sublime texte sur l'envie de vivre malgré tout, des guitares énormes et une rythmique mélangeant samples et vrais instruments. L'émotion est toujours présente sur ce disque grâce à un état de fragilité qui semble toucher le groupe, au contraire de Diabologum qui dans le même registre se comportait plus comme une machine de guerre froide qu'un groupe d'êtres humains. Le magnifique titre "Deux", duo amoureux bouleversant de simplicité, en est le parfait exemple. L'album alterne morceaux du groupe avec des plages électroniques et ambiantes (voir le très glauque "La Pièce Du Frigo", ou le très émouvant "Entre Voisins") avant de se terminer par un des meilleurs morceaux de rock noisy enregistré depuis bien longtemps, l'inusable "Pour Ceux Qui Aiment Le Jazz" et sa fin ou Cloup hurle en transe sur des vagues de larsen.


Parfait   17/20
par X_Elmo


 Moyenne 18.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 30 avril 2005 à 21 h 50

Quand j'écoute cet album d' Experience et la belle et douce voix de Michel Cloup, je fonds littéralement ! Tout ce que j'adorais dans Diabologum, je le retrouve ici magnifié : les mélodies, les guitares, la rythmique efficace, les textes et la voix.

J'ose le répéter dans cette chronique : il y a du génie chez Michel Cloup, n'en déplaise à certains ! Cet homme a le talent d'écrire des textes, au premier abord simplets ou aux références trop évidentes, et qui pourtant touchent chacun d'entre nous dans ce qu'il a de plus intime.
Chaque morceau réveille en moi des sentiments profonds : que ce soient des souvenirs empreints de nostalgie ("Aujourd'hui, Maintenant", et le sombre "Fin 82 – début 83"), des questionnements sur nos propres tourments intérieurs ("Essayer", le très tendre "Deux", "La Question Ne Se Pose Pas") ou encore sur le quotidien ordinaire ("Entre Voisin", "Les Ouvriers Coréens").
A cela s'ajoute un instrumental electro-rock ( "West Houston Street") et l'excellent "Pour Ceux Qui Aiment Le Jazz" où la voix de M. Cloup est transcendée par l'énergie noisy rock de cet ultime morceau.

"Aujourd'hui, Maintenant" est un excellent album qui me ravit à chacune de ses écoutes.
Excellent !   18/20



Posté le 28 décembre 2005 à 18 h 32

J'ai accueilli avec beaucoup d'enthousiasme ce premier album d'Expérience. En effet, j'étais assez déçu par la séparation de Diabologum, surtout après le sublime #3. C'est donc avec une certaine impatience que je me suis jeté sur ce disque à sa sortie et je dois dire que je n'ai pas été déçu.

Si certains morceaux et le phrasé de Michel Cloup rappellent Diabologum, Expérience impose ici son propre style. On retrouve un subtil mélange de titres noisy (les très efficaces "Aujourd'hui, Maintenant" et "Essayer", le sublime et langoureux "Deux") et de titres plus intimistes ("Entre Voisins", "Les Ouvriers Coréens") voire carrément expérimentaux ("Fin 82 – Début 83", "La Pièce Du Frigo"). En ce qui me concerne, les deux bonnes surprises sont : l'étonnant "La Question Ne Se Pose Pas" qui vous décroche d'abord un large sourire puis vous fais réfléchir sur votre vie, et "West Houston Street" un magnifique instrumentale très abouti.
Expérience décrit ici, avec un regard décalé et tout en subtilité un monde très quotidien plein de petits détails cocasses, de frustrations, de désespoirs et d'espoirs. On se reconnaît facilement dans chacun de ces morceaux, ce qui leur donne un petit coté familier malgré leur approche résolument expérimentale.

Aujourd'hui, Maintenant.LP est un magnifique premier album, plein de surprises et de subtilités. Il démontre qu'Expérience a su dès le début, et avec beaucoup de maturité, poser ses propres jalons et s'imposer en tant que tel sur la scène rock française.
Excellent !   18/20



Posté le 31 décembre 2005 à 10 h 49

Le premier album d'Experience est à mon avis le meilleur, beaucoup moins adolescent et rageur qu'Hémisphere Gauche, il témoigne de la vitalité de quelqu'un qui a tout vu de la noirceur humaine avec Diabologum, mais garde la soif de vivre. Ce disque est important, voire salutaire à notre époque. Et là où certains dénoncent par des phrases militantes peu inspirées, Michel Cloup utilise la poésie, une subtilité qui se fera malheureusement beaucoup moins présente dans l'album Hemisphere Gauche.Cet album reussi là ou la chanson française genre Vincent Delerm échoue, en effet, Michel Cloup nous parle de choses simples comme dans la chanson 'entre voisins', mais là ou les textes de certains frisent l'indifférence, ceux-ci nous touchent. Mais ne parler que du fond serait idiot tant la forme est importante faisant preuve d'une efficacité sans pareille, toute guitare dehors avec des samples malins. Jusqu'à la transe sonore qu'est 'pour ceux qui aiment le jazz'.
Enfin j'espère juste que Michel Cloup va nous sortir encore un album de cette trempe après la petite déception que fut Hémisphère Gauche.
Tant par ses thèmes que par sa forme, s'il y a un disque qui est intemporel, du moins pour moi, c'est celui-ci.
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 03 août 2006 à 23 h 45

J'ai longtemps hésité avant d'écouter ce premier album d'Experience. Sûrement la peur d'être déçue après le chef-d'oeuvre- n'ayons pas peur des mots- d'album qu'a laissé Diabologum en guise d'adieu.
J'ai bien fait de l'écouter, finalement, parce qu'il recèle vraiment des perles.
"Aujourd'hui, maintenant" qui ouvre l'album est juste parfaite. "Entre voisins"- la plus réussie à mon goût-, se rapproche un peu d'"A découvrir absolument", dans cette capacité étonnante à utiliser des faits divers, des banalités inintéressantes et en tirer une beauté ensevelie, sublimer le quotidien.
Deux, 2 voix masculine et féminine entrelacées qui marquent une touche de douceur sans verser dans l'écoeurant ni dans le doucereux.
Et puis Essayer, la question ne se pose pas, plus violentes mais toujours aussi réussies, tant au niveau des paroles que de la musique.
Pour ceux qui aiment le jazz, titre qui clôt l'album est majestueux. 8 minutes 50 de perfection.
"Aujourd'hui, maintenant" n'atteint pas la virtuosité de "#3", mais il perpétue le talent aperçu dans les compositions de Diabologum.
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
139 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?