Deus

Barcelone - Espagne [Apolo] - jeudi 01 décembre 2005

Ce concert de dEUS a constitué une déception pour le fan que je suis. Je n'entends pas par là que c'est mon groupe favori - loin de là -, mais étant belge j'ai une affection particulière pour le groupe de Tom Barman. Mes compatriotes débarquent donc en Catalogne pour y défendre leur nouvel album Pocket Revolution, belle production rock, très énergique, très propre, qui contient bon nombre de titres accrocheurs. Tout d'abord le lieu : la Sala Apolo, qui sert à la fois de salle de concert et de boîte de nuit, est glauque à souhait. D'une capacité limitée (aux alentours de 800 places), son acoutisque est navrante. J'y débarque donc avec un petit peu d'appréhension. Le moins qu'on puisse dire est que je n'avais pas tort. Un ingénieur du son en manque d'inspiration finit par ruiner mes maigres espoirs, et pire, m'exaspérer. Les guitares et la batterie étant clairement en survolume, les autres instruments utilisés (violon, xylophone, synthé) étaient quasiment inaudibles, ruinant par là même la performance du groupe. Celle-ci étant médiocre ce soir là, le résultat fut forcément un concert très décevant, ignoble par moment (à l'écoute de "Nothing Really Ends" ou de "When We Talk About", j'avais vraiment le sentiment d'assister à des répets d'un groupe d'ados). Deuxième problème majeur : le public. Renseignements pris, bons nombre de spectateurs présents ce soir là ne connaissaient dEUS que de nom. Ceux qui avaient pris la peine de se procurer certains de leurs albums ne connaissaient apparement que les classiques des deux grands classiques que sont The Ideal Crash et In a Bar Under the Sea. Résultat attendu et probablement un peu agaçant pour le groupe : un public enthousiaste à l'écoute de "Little Arithmetics", de "Instant Street" ou de "Roses" (très bien joué ce soir là par ailleurs) mais totalement indifférent aux nombreuses bonnes pistes du nouvel opus ("7 Days 7 Weeks", "Bad Timing" ou "Nightshopping").
La conjonction de ces trois éléments (acoustique, public et performance en soi médiocre) a participer à me faire passer une mièvre soirée. Mais connaissant la réputation des concerts du groupe, il ne peut s'agir que d'un accident de parcours.


Pas terrible   9/20
par Maxence


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
183 invités et 2 membres
Arno Vice
Climbatize
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...