Interpol

Nantes [Olympic] - jeudi 20 mars 2003

Interpol est très attendu ce soir-là à l'Olympic, et c'est à Calla qu'incombe la lourde tâche d'ouvrir la soirée, comme sur l'ensemble des dates d'Interpol. Si Calla offre un show correct, celui-ci ne restera pas non plus dans les annales: correct, rien de plus.
Puis, c'est enfin au tour d'Interpol d'occuper la scène et de performer devant toute la "hype" de Nantes réunie (c'est assez affligeant...). Jouant en terrain conquis d'avance, Interpol ne tombe pas dans la facilité et démontre toutes ses qualités scéniques, sans en faire trop cependant. Certes, peut-être quelque peu sur la réserve, leur musique prend tout de même tout son sens en live. Paul Banks s'impose comme un leader naturel et charismatique tandis que le jeu de scène du bassiste Carlos D. se révèle excellent.
L'essentiel de Turn On The Bright Lights est présenté. S'ouvrant par un magnifique "Untitled", on découvre avec un plaisir non dissimulé les versions live de "Roland", "Obstacle 1" ou le splendide "Stella Was A Diver...". Interpol quittera la scène avec "Obstacle 2" et laissera une belle trace de son passage à Nantes, grâce à un concert peut-être pas exceptionnel mais de très bonne facture.
Interpol confirme donc ici tout le talent aperçu dans Turn On The Bright Lights.


Bon   15/20
par X_Jpbowersock


  Setlist:
Untitled
Roland
Stella Was A Diver And She Was Always Down
Length Of Love
Say Hello To The Angels
Hands Away
NYC
PDA
Specialist
Obstacle 1
>>
The New
Obstacle 2


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
228 invités et 3 membres
Jock Freisberg
Interpolian
Hpl
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :