Ash

Kiewitt - Belgique [Pukkelpop Festival - Main Stage] - samedi 21 août 2010

Après des débuts en fanfare et quelques gros tubes à son actif, Ash a vu son succès progressivement diminuer pour se limiter finalement aux seules îles britanniques. Alors forcément, voir les nord-irlandais rejoindre le line-up du Pukkelpop était une agréable surprise.

Le dernier jour du festival flamand a commencé, il est 13h30 et Tim Wheeler et le reste de la bande investissent la Main Stage. Le premier arbore un grand sourire, mais on n'en dira pas autant des trois autres.
Un drapeau sur lequel est inscrit "Ash – AZ Series" est placardé au fond de la scène. Côté public, c'est encore très clairsemé. Beaucoup sont toujours entrain de cuver au camping, d'autres préfèrent lutter contre le soleil de midi accoudés à un bar, et puis beaucoup de monde n'en a tout simplement rien à foutre. Peu importe, Tim Wheeler semble trop heureux d'être là pour que quoique ce soit lui gâche son plaisir. Le classique "A Life Less Ordinary" ouvre le court set des britanniques. D'emblée, on se rappelle pourquoi on a parfois tant aimé ce groupe tant c'est mélodiquement parfait et que ce genre de chanson vous colle automatiquement un grand sourire sur le visage, impossible de résister.
Si le temps imparti au groupe est court (40 minutes), il en résultera un set ultra efficace et intelligemment pensé avec une alternance entre anciens tubes ("Shining Light", "Burn Baby Burn", toujours parfaits) et quelques titres tout récents et bien choisis puisque "Arcadia" et "Return Of White Rabbit" n'ont rien à envier à leurs ainés. On notera également la petite surprise du jour avec l'interprétation du bien sympathique "Walking Barefoot" qui, aux dires du chanteur, n'avait pas été joué depuis un bon moment.
L'ensemble est interprété avec beaucoup d'enthousiasme par Tim Wheeler, qui semble s'éclater comme un gamin. Il lancera d'ailleurs un sincère "It's such a beautiful day" qui traduisait bien sa joie d'être là. Le reste de la bande semblait en revanche très concentré et impassible.

Retrouver Ash en Belgique était à la fois une surprise et un vrai bonheur. Certes, la prestation fut courte mais impeccable et le public, relativement peu nombreux, qui aura assisté à la prestation n'a pu que passer un bon moment tant l'énergie des chansons était communicative.
Si c'était moins difficile de les voir sur scène, on ne serait pas contre une séance supplémentaire !


Très bon   16/20
par Billyjoe


  Setlist :
A Life Less Ordinary
Dionysian Urge
Shining Light
Kung Fu
Walking Barefoot
Arcadia
Girl From Mars
Return Of White Rabbit
Burn Baby Burn


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
260 invités et 1 membre :
Dale
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :