Oiseaux-Tempête

Unworks & Rarities

Unworks & Rarities

 Label :     Sub Rosa 
 Sortie :    vendredi 13 mai 2016 
 Format :  Compilation d'inédits / CD  Vinyle   

.. Aujourd'hui je pars.. éblouie par les ondes sonores. Elles me toisent et me chassent de ce monde trop réel. Elles me bercent et m'emmènent vers des contrées secrètes et inconnues. Des contrées où les notes s'étirent à l'infini pour ne former qu'une nappe qui me transperce.
Un insecte géant me survole, je sens le vent d'est dans mes cheveux, mais il me laisse là, calme et essoufflée.

J'entends soudain qu'on bat la mesure au loin, puis se rapproche. Ce sont les montagnes qui se dressent une à une devant moi.
Elles déchirent les nuages qui déversent leur désespoir en un orage noir qui éclate ce paysage au fusain.
Le vent me soulève de cette terre desséchée et muette vers le coeur de la tempête et puis tout se fige.

Des voix lointaines me rappellent que des gens ont vécu ici. Mais la vie a abandonné, s'en est allée.. triste et vaincue, elle a suivi la mer qui s'est enfoncée plus loin dans les ténèbres.

Des ténèbres opaques et insondables que je tente de traverser. Le chemin est long et invisible. Brouillé par les larsens et les dissonances, il se tord et s'étire, se contracte et se casse.
Le brouillard s'épaissit, je suis allée trop loin, et tout d'un coup s'efface.

"You're like a scorpion brother, you live in cowardly darkness, you're like a scorpion..."
G.W? Une voix familière me rejoint, elle me nourrit d'une révolte placide, ancrée depuis l'éternité. Quand les hommes étaient humains et qu'on pouvait voir la mer étendue aux pieds des montagnes.

.. Un rêve..
Je me réveille brutalement, la joue brûlante.
Les rythmes dansent, chauffés par le soleil qui donne sa récompense.
La terre est rouge de sang et de feu, les chevaux galopent ocres sur les murs.
Comme eux nous serons bientôt rattrapés par les lances ancestrales.

Voilà ce que me laisse cet album: un sentiment de voyage comme avec chaque disque de Oiseaux-tempête. J'aime me laisser porter par eux pour traverser des terres inhospitalières.
Cet album qui est un recueil de morceaux enregistrés sur une longue période mais non retenus pour les albums, est pourtant étrangement cohérent.
Un seul reproche: il est un peu court, mais ceci est un bon moyen de nous tenir en haleine jusqu'au prochain long format.


Très bon   16/20
par Happy friday


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
186 invités et 3 membres
Business401k
EmixaM
Climbatize
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard