Oiseaux-Tempête

TLAMESS

TLAMESS

 Label :     Sub Rosa 
 Sortie :    vendredi 14 février 2020 
 Format :  Bande Originale / CD  Vinyle  Numérique   

Quoi déjà? Et oui, déjà un nouvel album de Oiseaux-Tempête.
Le groupe le plus créatif de France et de Navarre revient à la Saint-Valentin, nous offrir la bande originale du film TLAMESS. Réalisé par le cinéaste Tunisien Ala Eddine Slim, le film a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. Malheureusement je ne l'ai pas vu, c'est donc à l'aveugle que j'écoute ce disque. Néanmoins je peux quand même vous dire que l'action du film se déroule en Tunisie, le groupe ne quitte donc pas sa région aimée et lui rend une fois de plus hommage de belle manière.
Je ne cache pas que je commence à manquer d'imagination pour parler des albums de Oiseaux-Tempête. Pas par la faute du groupe évidemment, qui publie toujours des albums inspirés, imagés et, à mon goût, irréprochables. Ce serait plutôt que je finis par manquer de mots pour décrire des sorties qui sont à chaque fois au top niveau. N'est pas capable de se renouveler qui veut...

Je ne sais pas si c'est un hasard du calendrier, un hasard d'inspiration ou si ça a été réfléchi à l'avance (peut-être aurai-je la réponse dans l'interview du groupe..tease..tease..), mais les deux derniers albums, sortis à quelques mois d'intervalle, vont parfaitement bien ensemble. Ils ont le point commun d'être relativement court par rapport aux autres albums du groupe, mais là s'arrête la similitude car les deux disques illustrent chacun à leur tour et chacun de leur côté deux facettes différentes de leur musique. Là où From Somewhere Invisible était "droit dans ta face" grâce entre autres aux appels de G. W. Sok, TLAMESS est beaucoup plus posé, indirect et totalement instrumental. Il met plus de temps à s'immiscer dans notre cerveau, il est moins vite assimilé, mais une fois installé, il se développe, prend du volume et dévoile énormément d'émotions différentes. C'est un album résolument subtil et émouvant (le titre "Overwinter": petite capsule magique).
Nul besoin de répéter (mais je le fais quand même) combien la musique de Oiseaux-Tempête est remplie d'images et d'impressions tantôt vagues, tantôt palpables. Cet album, en tant que bande originale, ne fait bien sûr pas exception à la règle.
Oiseaux-Tempête c'est à mon sens, une nouvelle b.o. à chaque album. Que le film existe au cinéma ou pas, il existe toujours dans nos têtes.
Ecouter, divaguer, imaginer, voyager...


Parfait   17/20
par Happy friday


  En écoute : https://oiseaux-tempete.bandcamp.com/album/tlamess-sortil-ge-o-s-t


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
168 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :