Tue-Loup

Le Lac De Fish

Le Lac De Fish

 Label :     T-Rec 
 Sortie :    2007 
 Format :  Album / CD   

La suite de la discographie de Tue-Loup, jugée quelque peu décevante après La Bancale et La Belle Inutile, ne semblait donc pas intéresser une partie d'admirateurs des dits premiers albums.

Par une curiosité l'emportant sur l'hésitation et aussi par intuition, on part pêcher sur Le Lac De Fish qui est sorti en 2007. Dans une barque ridant la surface de l'eau par des ondées douces, le corps est allongé et l'esprit s'envole avec une brise levante et des flûtes enchanteresses qui débutent à merveille "Cabale". Des notes d'une guitare électrique apparaissent tels des reflets scintillants. C'est alors qu'à l'écoute de ce septième album, il en découle un désir de rester couché, de délaisser la canne pour apprécier, se laisser emporter. La reprise sur "Le Plan De Rome" de Nino Ferrer fait figure de réussite du groupe, demeurant toujours une chanson marquée par une nostalgie romantique que cette dernière dégage bien ! Ailleurs, par son ambiance, le morceau en deux mouvements qui donne le nom à l'album, offre l'envie de se verser quelques rasades de tequila pour donner l'illusion du voyage dans une demie sieste, à l'instar aussi de la lente bossa nova d "En Terre Inconnue". Quant aux probables fans réticents au disque, si ces derniers veulent piquer un petit plongeon, ils se retrouveraient en terre connue, l'instant de passer "En Robe Déchirée", un folk blues bougon et bucolique.

Dans son ensemble, on prêtera que Le Lac De Fish pèche peut-être par son ton de légèreté, mais il s'affirme aussi comme un disque apaisé, dû à moins de présence de textes caustiques des débuts, et où dominent de lentes ballades souvent berçantes. Les textes présents méritent une belle attention, à l'exemple de "Avalanche" qui, malgré sa peinture musicale ensoleillée, évoque (sauf erreur) une période sombre de notre histoire, quand Xavier Plumas ne suggère pas, d'une belle image poétique, quelques silhouettes féminines avec tendresse ou délice ("Le Tour De La Terre" et "En Terre Inconnue"). Un bon album ondoyant et avançant tranquillement au fil de l'eau.


Très bon   16/20
par Pascha


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus