The Pogues

Peace & Love

Peace & Love

 Label :     Island 
 Sortie :    juillet 1989 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Le pire pour l'amateur de rock ce n'est pas le supplice d'écouter la radio mais bien celui d'écouter un très mauvais album d'un groupe qui a par ailleurs produit certains de ses albums préférés. Ecouter la déception, le truc en manque d'inspiration.

C'est ce qui passe à l'écoute de ce Peace And Love. Un an après If I Should Fall From Grace With God, les Pogues livrent leur plus gros raté. Du genre ratage intégral où il n'y a vraiment rien à sauver. Le disque est même ennuyeux ce qui est un comble pour un groupe festif à boire comme nos irlandais. La raison ? Ce disque pâtit d'un Shane McGowan qui ne décuve pas et qui sombre dans la drogue, mais il pâtit aussi de la contribution des autres membres qui tentent de tenir la barre et qui ne sont pas du tout à la hauteur des précédentes compositions.
Quand on rentre dans l'album, on commence par un instrumental jazz plutôt original mais ça dure quelques dizaines de secondes, pour enchaîner sur un truc pas emballant dans un titre qui bascule entre jazz et mauvais rock sans aucune cohérence. Déjà ça fait mal. Le reste c'est triste comme une bouteille de rhum vide. Des titres comme "Cotton Fields" ou "Boat Train" pourrait se détacher du lot mais c'est balancé à la va vite comme un titre gâché de leurs précédents albums. Si on peut les sauver c'est surtout qu'il y a encore pire : "Down All the Days" soporifique à souhait, "USA" pas mieux et je passe sur le lot de ballades ratées.

Buvons une bière pour oublier.


Pas terrible   9/20
par Chaurionde


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
343 invités et 3 membres
El rodeo
Jacky Chiles
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :