Extreme Noise Terror

Extreme Noise Terror / Driller Killer - Split

Extreme Noise Terror / Driller Killer - Split

 Label :     Osmose Productions 
 Sortie :    lundi 19 février 2007 
 Format :  Maxi / CD   

Pour beaucoup, "Driller Killer" est un film d'Abel Ferrara sur un tueur à la perceuse. Pour d'autres, c'est un groupe suédois de d-beat largement influencé par le punk de Discharge. Rien d'étonnant à ce que la formation partage un split avec Extreme Noise Terror, je me demande avec qui ils n'ont pas joué ceux-là...
Les trois titres de Driller Killer envoient bien le pâté, un peu à la manière d'un Impaled Nazarene, des Rocking Dildos ou de leurs compatriotes The Victims. Basiques, efficaces, rapides, les Suédois jouent très proprement, selon leur habitude, et l'on passe un agréable moment. À voir néanmoins si la lassitude ne pointe pas son nez sur un album complet.
Aucune surprise du côté des Anglais, du moins pour ceux qui connaissent leur parcours depuis les années 2000. Le son est bien meilleur, le grindcore des débuts a légèrement muté vers un death punk'n roll foudroyant et parfaitement maîtrisé qui ne dépasse jamais les deux minutes avec dans le rôle du tueur à la perceuse, le bassiste. Même si la comparaison avec un Napalm Death old school reste d'actualité (notamment sur "Nothing No More"), Extreme Noise Terror n'a aucun mal à tirer à la couverture à lui, sa contribution sur ce split étant une pure boucherie.

Une dernière chose : la pochette tue !


Sympa   14/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
262 invités et 1 membre :
Blackcondorguy
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus