Extreme Noise Terror

Law Of Retaliation

Law Of Retaliation

 Label :     Osmose Productions 
 Sortie :    lundi 01 décembre 2008 
 Format :  Album / CD   

On ne compte plus les groupes des 80's qui refont surface, ceux qui ont eu leur heure de gloire et qui n'ont plus grand chose à bouffer aujourd'hui, et ceux qui de toute façon n'ont jamais rien eu à bouffer, comme Extreme Noise Terror.
Law Of Retaliation n'est pas l'album de la dernière chance, ce n'est pas non plus le meilleur truc qui soit sorti sur la scène crust grind, ce n'est probablement même pas leur meilleur album, mais quelle authenticité ! Quelle rage ! Avec ses deux vocalistes alternant les borborygmes gras d'un death épais comme une garbure de grand-mère et les hurlements criards si caractéristiques, on navigue au gré des bourrasques sur une mer démontée par l'effet des dix-neuf missiles envoyés dans nos pauvres carcasses. En une trentaine de minutes qui plus est, j'appelle ça une opération blitzkrieg !
Sur des tempos terrassant ("Blind Lead The Blind", "Revenge"), Extreme Noise Terror remet au goût du jour un style qui n'a jamais vraiment disparu mais qui s'était peut-être éloigné de ses racines. Grind comme un Napalm Death, punk comme The Exploited, avec quelques solos façon Slayer de-ci de-là, ça donne une idée assez précise du massacre. Et ces instruments qui croustillent sur une batterie de damné ! Bien entendu, les paroles sont très politisées, les titres dépassent rarement les deux minutes et il faut une oreille bien entraînée pour les distinguer les uns des autres. Le groupe place pourtant fort habilement des tonnes de riffs incroyables, affiche une puissance de feu impressionnante avec ses six membres et les concerts doivent vraiment faire très mal. Les alternances de rythmiques sont bien amenées et démontrent une finesse technique surprenante, même si l'on est plus proche du hachoir à viande que de la petite cuillère en argent.
En résumé, les anciens sont toujours là et ils ont la queue bien raide ! Allez, le seul bémol de cet album est le manque d'originalité de son titre car elles sont nombreuses les formations qui ont utilisé le terme "retaliation" : de Carnivore à Pungent Stench en passant par Entombed et Retaliation donc... En revanche, s'il y a bien un groupe dont les représailles font peur aujourd'hui, c'est bien Extreme Noise Terror !

Extreme Noise Terror m'a tuer...


Très bon   16/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
167 invités et 1 membre :
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?