Extreme Noise Terror

Extreme Noise Terror & Filthkick - In It For Life

Extreme Noise Terror & Filthkick - In It For Life

 Label :     Sink Below 
 Sortie :    lundi 13 novembre 1989 
 Format :  Maxi / Vinyle   

En 1989, Extreme Noise Terror annonçait qu'il serait dans le crust grind pour la vie et encore aujourd'hui leur position n'a pas bougé d'un poil. Moi quand on me parle de punk, c'est à eux que je pense, ainsi qu'aux débuts de Napalm Death ou encore à The Exploited. Ce ne sont pas les Pistols ou The Ramones, c'est pas du punk ça.
Entre anglais, on se serre les coudes et on aime bien les splits douteux. Filthkick s'y colle, hardcore band formé en 1989 justement, à Birmingham, décidément la ville de tous les outrages en ce temps-là.
Les 7 titres joués par Extreme Noise Terror sont barbares, je ne vois que ce terme pour les qualifier. On y retrouve cette même dualité vocale que chez Napalm Death, à savoir l'alternance de vocaux rauques symptomatiques du crust et de hurlements hystériques en forme d'aboiements, un grand classique du grind, cette envie d'être bruyant et de faire chier tout le monde en proposant un truc inécoutable (pour l'époque). Même si j'ai une très nette préférence pour les albums sortis dans les années 2000, ces compositions ont très bien résisté au temps et cela s'écoute surtout comme un témoignage sonore poignant d'une époque bénie où l'on inventait encore, où il restait des limites à franchir, des tabous à faire tomber.
Les compatriotes de Filthkick n'ont pas laissé un souvenir impérissable et n'ont pas eu l'occasion de passer à la postérité mais ils contribuent pourtant, à leur manière plus chaotique, à la volonté de nuisance. On sent que les mecs sont encore accrochés à des résidus de mélodies et que le groupe est tout neuf, il faut laisser pourrir tout ça encore un peu. On est quand même en présence d'un bon sparing partner et si Filthkick n'a pas encore le vice chevillé au corps, l'auditeur ne peut que reconnaître un potentiel de crasse intéressant.
Le tout nous fait un bon petit split plein des souillures de l'adolescence. C'est émouvant.


Pas mal   13/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
257 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques