The Black Lips

Let It Bloom

Let It Bloom

 Label :     Vice 
 Sortie :    mardi 22 novembre 2005 
 Format :  Album / CD   

Pour la plupart des gens, la rencontre avec l'univers complètement barjot de The Black Lips se fait avec leur (à mon sens) insurpassable Good Bad Not Evil. Il faut dire que ces américains ont surpris leur monde avec cet album sauvage et paré de 12 chansons aussi parfaites les unes que les autres.

Une fois la claque prise, on a qu'une seule envie: en prendre d'autres. C'est chose faite avec Let it Bloom, son prédécesseur. On sent bien que la production est... absente et que chaque morceau baigne dans la crasse et le bordel, mais c'est sans doute aussi ce qui fait le charme d'un album brut, laissant place au fun et aux mélodies.
Pour vous convaincre de l'excellence de la chose, écoutez donc "Gentle Violence", "Sea Of Blasphemy" ou "Fairy Stories". Dans les rayons des chansons qui retiennent directement votre attention pour ne plus vous lacher, il est vivement conseillé de s'attarder sur la reprise de Dutronc "Hippie Hippie Houra" ou de la géniale "Dirty Hands" qui ne nous laisse d'autre choix que de chanter en choeur avec les lèvres noires.

J'en oublie sûrement, mais vous comprendrez le message. Vous trouverez votre bonheur dans le premier grand disque des branleurs les plus cools du monde.


Excellent !   18/20
par J.Walch


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
101 invités et 1 membre :
Dylanesque
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?