Iron & Wine

Around The Well

Around The Well

 Label :     Sub Pop 
 Sortie :    mardi 19 mai 2009 
 Format :  Compilation d'inédits / CD  Vinyle   

Samuel Beam est un sacripant. Il jouait au départ la carte du folk lo-fi confidentiel, introverti. Petit à petit, il a montré son envergure avec comme point d'orgue The Shepherd's Dog à la pointe niveau production et psychédélisme champêtre. Chacun de ses disques ont ainsi tous bénéficié d'une identité légèrement différente, pensée avec beaucoup de précaution et de soin. Chacun des morceaux semblaient avoir été écrit, peaufiné et sélectionné si bien qu'on ne voyait pas comment il pouvait en être autrement. Or en réalité des odes aimantes et limpides, Beam en a plein les tiroirs. Around The Well est l'occasion de faire le tri et mettre un peu d'ordre. Non pas qu'il gardait des compositions qui sortent du lot. Au contraire. Cette double galette regorge de pépites toutes aussi délicieuses que les titulaires de chaque période. C'est à se demander pourquoi il nous les a cachées ! Ainsi, il y a d'abord le premier disque qui nous offre onze inédites empreintes de l'humeur "saut du lit" de The Creek Drank The Cradle. Le réveil est doux sur des textes tressés par une voix d'or. On est attiré contre tout par le coltard tentant étiré par la seule guitare qui l'accompagne, tout en étant encore conscient de la beauté de ses propos. Puis le second disque ajoute ses douze petits grains de plaisir, d'autres arrangements et un son plus clair, celui de Our Endless Numbered. Le barbu pérennise ses balades en leur donnant de ci de là de nouveaux éclats. Son timbre lui est constant, éternel et intemporel. Et ses textes toujours aussi merveilleux ("The Trapeze Swinger" et ces 9'30 loin devant)... Around The Well n'apporte rien que l'on ne connaisse déjà, pourtant on explore un terrain inconnu où Iron & Wine n'est plus que velours et nectar. Car en définitive, le songwriter nous livre ce qui a toujours un peu manqué à sa musique : la sérénité infinie et le glissement vers un univers un brin différent juste avant qu'on se lasse d'être en paix. Ces deux clés en main, on ne verra plus le temps passer.


Exceptionnel ! !   19/20
par TiComo La Fuera


  Ecoutable sur https://ironandwine.bandcamp.com/album/around-the-well


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
321 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?