Siouxsie & The Banshees

Downside Up

Downside Up

 Label :     Universal 
 Sortie :    lundi 29 novembre 2004 
 Format :  Compilation d'inédits / CD   

L'indispensable et introuvable face cachée de Siouxsie And The Banshees, enfin accessible depuis 2004. Siouxsie And The banshees, groupe magique né de la mort du punk, évoluant dans un univers glam, sombre, glaciale et tendu ; sorte de faux jumeaux surdoué de The Cure, mais resté dans son ombre souvent pour le meilleur. Ils atteignent des sommets sur ses 6 premiers albums, tous plus envoûtants les uns que les autres. La plus belle représentation d'une génération musicale et paradoxalement tellement à part, si singulier, Siouxsie And The Banshees ....

Downside Up est un coffret de 4 Cd regroupant, chronologiquement (1978 à 1995) l'ensemble des faces B du groupe sur les 3 premiers disques, le quatrième étant consacré au fameux EP The Thorn, 4 titres orchestrés magnifiquement en 1984 avec notamment la reprise ultra puissante d'"Overground".
Ce coffret nous renvoi à l'extraordinaire créativité du groupe, sa crédibilité, son esprit, son exigence, ne négligeant jamais, voire privilégiant l'ombre à la lumière, "l'autre" face, celle qui n'est pas attendue, celle que les crétins ne prendront pas la peine d'écouter : une certaine manière de protéger son oeuvre, de privilégier le confidentiel, le snobisme du groupe à du bon finalement. L'ensemble des titres nous rappelle aussi que le groupe à su expérimenter (l'apport électro) , évoluer sans jamais tomber dans la facilité, ni s'enfermer dans un style trop évident. Il faut être particulièrement attentif à la voix de Siouxsie, son évolution, ses prises de risque.
La pochette tendance japonisante, enveloppe magnifique à la hauteur de l'oeuvre : épurée, sobre, classe accompagnée d'un livret rappelant la créativité graphique de chaque single, les paroles et ses commentaires.

Mon intérêt pour le groupe se portant particulièrement sur leur première période, soit jusqu'à Hyaena, j'ai une petite préférence pour le premier CD (et une partie du second) où l'on trouve la version studio assez différente de "Pulled To Bits", jusqu'ici uniquement connue sur le live Nocturne joué superbement à la guitare le Sieur Robert Smith, intérimaire à cette période.

C'est la synthèse, l'essence parfaite de l'ensemble de l'oeuvre de Siouxsie And The Banshees composée de titres rares ou inconnus que le père noël devrait impérativement distribuer à tous les fans de la diva et ses fées.


Intemporel ! ! !   20/20
par Bertaga


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
249 invités et 1 membre :
Francislalanne
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...