Siouxsie & The Banshees

Kaleidoscope (édition Remasterisée)

Kaleidoscope (édition Remasterisée)

 Label :     Universal 
 Sortie :    mardi 28 mars 2006 
 Format :  Compilation d'inédits / CD   

Le groupe Siouxsie And The Banshees a exercé une influence considérable sur la musique de ces 25 dernières années. Pour s'en rendre compte, on peut rappeler en préambule les quatre artistes de premier plan qui ont fait des covers de leurs chansons, et aussi les deux grandes pointures anglaises très connues qui ont collaboré avec eux...


Massive Attack a samplé en 1997 la musique de "Metal Poscard" du classique The Scream, pour le cd de The Jackal Movie Soundtrack. Les Massive avaient rebaptisé pour l'occasion leur version "Super Predators (Metal Poscard)".
Tricky, a quant à lui repris en 1996, sur son cd Nearly God, le fameux "Tattoo", sorte de manifeste trip-hop que les Banshees avaient enregistré en 1983 avec déja tous les ingrédients du genre (voix susurrée, basse ronronnante et sons de batterie cotonneux). On peut entendre la version originale de "Tattoo" sur le coffret Downside Up.
Jeff Buckley a pour sa part interprété plusieurs fois sur scène "Killing Time" (une lovesong que Siouxsie a composée et chantée sur l'album Boomerang de son deuxième groupe The Creatures). Les fans de J. Buckley connaissent bien cette cover puisqu'elle est disponible sur plusieurs bootlegs du fils de Tim.
Plus récemment, les membres de The Beta Band ont fait eux aussi un clin d'oeil au groupe sur le titre "Liquid Bird" de leur cd Heroes To
Zeros
. Pour cela, ils ont carrément samplé un passage de "Painted Bird" (extrait de l'album et du dvd live Nocturne).


Autre fait important, les deux chanteurs anglais les plus importants des eighties ont travaillé avec Siouxsie.
Morrissey a ainsi enregistré un duo avec elle en 1994, le single "Interlude".
L'ex-chanteur des Smiths est incontestablement le fan le plus connu que le groupe ait jamais eu. Quoique, certains ne le savent peut être pas mais...
Robert Smith de The Cure a été un membre à part entière de Siouxsie And The Banshees entre 1982 et 1984. On peut d'ailleurs le voir jouer de la guitare sur le dvd live Nocturne, et l'entendre sur l'album Hyaena.


C'est par ce genre de détails que l'on mesure l'importance d'un groupe et son aura dans l'histoire de la musique car, en effet, peu d'artistes ont été autant reconnus par leurs pairs que Siouxsie & The Banshees.

Venons-en maintenant à cette édition remasterisée de l'album Kaleidoscope. Celle-ci présente l'intérêt majeur de proposer pour la première fois la meilleure version studio jamais enregistrée de "Happy House".
Jouée avec un rythme de batterie différent et de nouveaux riffs de guitare magnifiques, on redécouvre cette merveille sous un angle nouveau, via cette version inédite nettement plus longue ( près de 6 minutes ) présente ici dans les bonus. "Happy House" parait désormais plus pop et plus sensuelle comme jamais on ne l'avait entendue auparavant.
Les autres bonus présentent des titres de l'album sous une autre couleur : minimaliste pour la version initiale très réussie de "Christine" et plus soft pour "Paradise Place" (avec des paroles légèrement différentes en plus).

L'album Kaleidoscope, publié en 1980, est vraiment magnifique. Il est éclectique et comme tout chef d'oeuvre digne de ce nom, il est précurseur de nouveaux styles musicaux. "Red Light" fait par exemple penser à ce que DM et Massive Attack feront plus tard dans les années 90. "Clockface" et "Paradise Place" sonnent comme du 'Breeders / Pixies' et "Desert Kisses" est tout simplement une ballade à couper le souffle...

Kaleidoscope est de la trempe du Broken English de Marianne Faithfull et du Idiot d'Iggy Pop : pop-rock dans sa structure et audacieux dans sa forme. C'est vraiment un must à (re)découvrir.
D'ailleurs, pour l'anecdote, Robert Smith l'avait placé dans ses cinq disques préférés quand il était venu parler à Alain Chabat sur Canal +, un soir de décembre en 1985...


Intemporel ! ! !   20/20
par Franck


 Moyenne 20.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 16 novembre 2007 à 19 h 40

Siouxsie And The Banshees est vraiment un groupe très marquant aussi bien pour les artistes qui ont été influencés par leur musique que pour les fans. Une voix envoutante, des morceaux parfois électroniques et d'autres fois plutôt électriques, cet album est l'un des plus beau que la musique ait pu nous livrer. L'édition remasterisée comprend l'album original plus des démos. Un album qui est donc assez long au total mais tout de même très bon. McGeogh nous montre tous ses talents surtout sur "Trophy" morceau à l'intro inoubliable (pour moi en tous cas). Des moments parfois un peu moins bons que d'autres mais tout de même un album qui reste excellent du début à la fin. En tous les cas, il reste l'album le plus marquant de tous ceux des Siouxsie And The Banshees et ne peut être oublié dans le monde de la musique.
"Paradise Place" est certainement la chanson la plus représentative des Siouxsie And The Banshees. Les lignes de guitares sont sublimes et la batterie de même que la voix s'y ajoutent parfaitement ce qui crée une homogénéité parfaite. Après "Skin", s'ensuit des démos dont "Christine", "Eve White/Eve Black", "Arabia ( Lunar Camel)", "Sitting Room", "Paradise Place", "Desert Kisses", "Hybrid" et "Happy House" sans oublier la face A "Israël".
En bref, l'un des albums les plus marquants de l'histoire, même meilleur que Juju.
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
111 invités et 1 membre :
Nelson
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :