Godflesh

Godflesh

Godflesh

 Label :     Swordfish 
 Sortie :    1988 
 Format :  Mini Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Le premier disque de Godflesh est un peu occulté par Streetcleaner. C'est sacrément dommage car cet EP plutôt chargé (six titres pour trente minutes de musique) n'a pas grand chose à envier à la suite de la discographie du groupe anglais. La pochette annonce un son écrasant, eh bien la promesse est tenue : dès le premier titre, "Avalanche Master Song" (déjà une référence à Leonard Cohen ?), le rythme pachydermique impressionne. Justin Broadrick beugle d'une voix gutturale et la guitare nous assaille de riffs lancinants. La musique a ici un côté très primaire et répétitif, elle use et abuse d'une même structure jusqu'à abrutir l'auditeur, parti dans une transe aussi délicieuse que troublante. Le chant devient plus aérien à partir de "Veins", le second titre, mais la musique, elle, reste ce magma progressant lentement, écrasant tout sur son passage. Noirceur, lourdeur et crasse n'ont jamais été aussi bien agencées que dans ce disque éprouvant.


Parfait   17/20
par Jumbo


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
189 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?