Godflesh

Paris [La Gaîté Lyrique] - vendredi 17 avril 2015

Arriver pour une fois en retard tant la première partie semblait inintéressante, se ruer sur le stand de merch pour découvrir que deux pauvres t-shirts se battent en duel, en acheter un quand même, lever la tête, avoir l'impression de m'être trompé de soirée et d'avoir atterri par erreur dans une espèce de soirée arty pédante (les gens commandent des verres de vin blanc, 90% d'entre eux sont clients chez Jean-Louis David et ont la coupe d'Antoine Griezmann, il y a même moyen d'acheter des hamburgers), pénétrer enfin dans la salle et se faire laminer par le Métal Industriel surpuissant du duo Godflesh.
Bien que je n'eusse pas encore écouté A World Lit Only By Fire, je suis immédiatement pris à la gorge par le style métronomique, froid et clinique de "New Dark Ages" puis "Deadend". La prestation a beau être minimaliste au possible (BC Green, le bassiste, est un bloc de granit planté dans la vase), les lumières collent parfaitement aux ambiances et les projections sur grand écran visuellement très esthétiques. Mais c'est surtout "Shut Me Down" qui me fait définitivement décoller, le titre étant agrémenté d'un sample hallucinant hélas absent du disque. Après, je ne sais plus, j'ai accepté de me laisser porter par le chaos, la tête vide. Un des concerts de l'année et une des plus belles reformations du moment : la branlée, tout simplement.


Parfait   17/20
par Arno Vice


  Setlist :
New Dark Ages
Deadend
Shut Me Down
Life Giver Life Taker
Carrion
Towers Of Emptiness
Christbait Rising
Streetcleaner
Spite
Crush My Soul
Like Rats


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
129 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard