Godflesh

Love And Hate In Dub

Love And Hate In Dub

 Label :     Earache 
 Sortie :    mardi 24 juin 1997 
 Format :  Album / CD   

Veritable 'album' de remix, qui fait peur par sa profondeur et sa cohérence. Songs Of Love And Hate effraie par sa violence nihiliste, Love And Hate In Dub est la bande son idéale d'un après bataille. Beats poisseux, grooves maladifs, boucles perverses, cet album n'a qu'un objectif, vous faire appuyer sur la touche stop ... non parce que c'est mauvais, mais parce que la liberté du format permet ici à Broadrick de mieux mettre en valeur toute la violence qu'il passe dans ses compositions. Le sang n'est ici qu'évoqué, ce qui est encore plus dur. Le remix de "Circle Of Shit" ouvre la marche dans une version chill out mortuaire sale, fiellée, pour s'enchainer sur un "Wake" pas plus drôle ni doucereux ...

S'enchaine ensuite pèle-mêle deux versions de "Almost Heaven" (la 'helldub' est tout simplement monumentale dans son bordel ultradistordu !!!), deux versions de "Sterile Prophet", malheureusement effectivement stériles, deux versions dont une absolument séminale de "Gift From Heaven" (le mix 'heavenly' est un joyau de dark ambient de 10 minutes !!!), les autres remix sont tout aussi excellents mais bien plus classiques. Néanmoins elles ont dès lors le mérite de ressortir à chaque fois comme des anthèmes macabres d'indus, que la puissance metallique brute de Songs Of Love And Hate masquait un peu.

Vénéré par Ministry ou Fear factory ... ça vous étonne ? Moi, non.


Très bon   16/20
par Lolive


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
204 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused