Puressence

Don't Forget To Remember

Don't Forget To Remember

 Label :     Reaction 
 Sortie :    lundi 24 septembre 2007 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Enfin, oui enfin, Puressence a franchi les "palisades" qui les séparaient de la reconnaissance commerciale en son propre pays. Le succès d'estime de Planet Helpless n'a pas eu raison de la survie du groupe qui a végété pendant 5 ans, affranchi du manque de "gnac" de Universal music, le groupe a ainsi préféré signer sur le label indépendant Reaction qui a donc fait le nécessaire pour mettre le groupe sur le devant de la scène et lui donner la possibilité de passer le cap de groupe Raymond Poulidor.
Avant, le groupe était culte, reconnu pour ses belles prestations scéniques et ses albums remarquables, aujourd'hui, il est reconnu unanimement et soutenu par un label qui a bien préparé la sortie de cet album intitulé ironiquement Don't Forget To Remember, un album qui marque le début d'une nouvelle ère mais qui ne renie pas ce qui a fait son identité.
J'avoue que les premières écoutes m'ont parues gentillettes, "Palisades", "Don't Forget To Tremember" proposent une pop super léchée et magnifiquement interprétée sans avoir ce côté sombre et nostalgique qui caractérisait les anciens albums, ils ont toutefois gardé ce petit son industriel qui en fait sa marque de fabrique, autant dire qu'on est trés loin du made in china!
Visiblement, les Puressence arrivent ici avec une volonté farouche de s'imposer sans avoir à se vendre le cul, si les compositions de ce disque semblent faciles d'accès, on retiendra qu'il est composé de dix hits en puissance, "Drop Down To Heart" , "Bitter Pill" et le mega efficace "Don't Know Any Better" en attestent, c'est tout de même la grande classe.
La grande classe!oui mes frères, reconnue? oui mes frères! par la presse (critique dithyrambique du NME même si ça vaut ce que ça vaut), recommandé également par Andy Rourke des Smith et de Mani des Stone Roses et Primal Scream qui classent l'album dans le top 3 de l'année 2007, quand on connaît l'admiration des Puressence pour ces gars là, on imagine leur bonheur, y aurait de quoi se chatouiller le rectum pendant des nuits.
Bref, une affaire qui roule pour les Puressence, ne manque plus qu'a traverser la manche pour venir nous voir mais ça c'est une autre histoire, en attendant, l'aventure continue!!!

c'est beau, c'est tout!

Rock'n'roll !


Parfait   17/20
par Interpolian


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
236 invités et 1 membre :
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?