Puressence

Planet Helpless

Planet Helpless

 Label :     Island 
 Sortie :    lundi 04 février 2002 
 Format :  Album / CD   

En produisant des albums aussi qualitatifs que les deux premiers et en dépit d'une stratégie marketing légère, Puressence pouvait espérer enfiler les succès aux charts comme des perles.
Sorti en 2002, Planet Helpless aurait pu faire figure de consécration commerciale, la consécration artistique ayant été acquise à mon humble avis sur Only Forever, il semble logique d'attendre un minimum de remontées commerciales d'un tel talent.
Encore une fois, le groupe Mancunien nous gratifie d'un bien bel album, peut être plus tourné vers la Pop ("How Does It Feel", "Planet Helpless") qu'auparavant, délaissant un peu l'énergie au profit de la légèreté et de la nostalgie mais avec une réussite certaine. On ne pourra pas dire non plus que le groupe se prostitue pour glaner quelques places aux charts, une idée complètement utopique lorsqu'on connait le manque de soutien dont a fait preuve le major Island/Universal pour l'épanouissement commercial de son poulain, on ne citera pas les noms des heureux élus qui bénéficiaient de toutes les faveurs du major à l'époque... Beurk.
Dire que les majors privilégient le potentiel commercial plus que tout aspect revient à enfoncer des portes ouvertes, au détriment de la qualité certes, on les comprend un peu mieux aujourd'hui, ils se cassent tous la gueule, ils auraient peut être eu un sursis en économisant sur les notes de frais de leurs top 3... m'enfin!!!
2002 marque donc la fin de la collaboration entre le groupe et sa maison de disque, qui ne sortira en single que "Walking Dead", un morceau d'ouverture encore une fois fabuleux, puissant et mélodique et d'une efficacité à faire pâlir les baiseaux de Coldplay et leur power pop pleine d'esbrouffe.
Sur ces trois albums, Puressence n'aura jamais eu le succès mondial qu'il méritait, à ce stade de sa carrière on pourra se consoler en pensant que les gars préserveront au moins leur intégrité artistique et c'est déjà beaucoup, du moment qu'ils continuent à nous balancer quelques moments de nostalgie, "Strangers", de bonheur "Move Me" et d'excitation "Make Time", moi je suis preneur, vous devriez en prendre aussi, c'est prescrit par la médecine Popolienne!


Rock'n'roll !


Très bon   16/20
par Interpolian


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
240 invités et 2 membres
17 seconds
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard