Andrew Bird

The Ballad Of The Red Shoes

The Ballad Of The Red Shoes

 Label :     Grimsey 
 Sortie :    mardi 26 juin 2001 
 Format :  Mini Album / CD   

Un projet entièrement instrumental, d'à peine douze minutes pour sept titres qui plus est, autant vous dire que c'est inhabituel pour Andrew Bird. The Ballad Of The Red Shoes est en réalité une collaboration audiovisuelle entre le violoniste et sa mère Beth, artiste graveur qui a glissé dans la pochette un livret illustrant une histoire complémentaire au récit musical de son fils. Loin des comptines pour enfant, cet EP marque un nouveau tournant dans la carrière de l'américain par ses partitions classiques et automnales avec par exemple ce "Chorus Of The Swan" bipolaire. Un certain mystère et une certaine distance apparaissent comme si Bird était un rejeton de Clogs dans ses plus sombres jours. "Something Sinister" disparaît sans sembler être terminée tandis que "Dance Of Death" dévoile un violon gémissant inhabituel. Et bizarrement lorsque notre curiosité se tarie, deux derniers titres font resurgirent des phases mélodiques, gaie puis celtique, comme si de rien n'était et que la vie reprenait normalement son cour. Un disque déroutant où l'artiste brouille une nouvelle fois les cartes avant de changer de cap.


Sympa   14/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
131 invités et 1 membre :
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?