Andrew Bird

Andrew Bird's Bowl Of Fire - Oh! The Grandeur

Andrew Bird's Bowl Of Fire - Oh! The Grandeur

 Label :     Rykodisc 
 Sortie :    mardi 24 août 1999 
 Format :  Album / CD   

Oh! The Grandeur marque une évolution très nette par rapport à Music Of Hair notamment, grâce à l'apport du Bowl Of Fire. Ces musiciens, très inspirés par la scène jazz de la Nouvelle Orléans donnent un souffle nouveau au folk d'Andrew Bird, en lui donnant une touche jazzy très sympa et en le laissant pleinement s'exprimer vocalement.

"Tea & Thorazine" et "The Idiot's Genius" sont les deux titres les plus parlants de Oh! The Grandeur même si, personnellement, un petit faible pour "Wait" me ferait dire le contraire. Il reste que ces deux titres sont musicalement les plus aboutis. "Tea & Thorazine" est un pur morceau jazz-folk, où la voix d'Andrew Bird dispose d'une latitude éblouissante pour nous en mettre plein la vue. "The Idiot's Genius" est représentatif de l'autre penchant du disque, plus pop et traditionnel, mais tout aussi réussi.

Bizarrement, le croisement des genres est ici passionnant, peut-être parce que le mix sonore reste parfaitement maîtrisé. On reste bouche bée devant des performances musicales inexprimées auparavant, qui sentent presque le 'live', le 'one take' en tout cas. "(What's Your) Angle ?" en est une marque déposée qui se découvre en fin d'album, une superbe partition de jazz rétro, où l'improvisation est reine et magistrale.

En fermant les yeux, comme sur chaque album d'Andrew Bird, des images de films différents nous viennent à l'esprit. Ici, il faudrait retourner dans les années 50-60, sur quelques films d'amour tournés sur les hauteurs de la Nouvelle-Orléans, aux débuts du Technicolor... Peut-être serait-ce ici qu'on saurait retrouver ce charme désuet et maladroit qui fait toute la grandeur de ce Oh! The Grandeur. Bon voyage.


Excellent !   18/20
par Sinoc


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
177 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?