Jay Jay Johanson

Poison

Poison

 Label :     BMG 
 Sortie :    2000 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Avec "Poison", Jay Jay Johanson (mais allez ouvrir, bon sang !) signe son troisième album.
Et le grand gaillard est bien loin de nous empoisonner : en effet, sa musique a mûri, ses compositions se sont affinées, et les 14 chansons de ce "Poison" sont réellement prenantes, envoûtantes et dansantes à la fois...
JJJ, tel un zorro nordique et romantique, persiste et signe.


Très bon   16/20
par X_Shape104


 Moyenne 15.20/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 26 juin 2002 à 10 h 09

Ce troisième album de Jay-Jay est assez décevant et n'arrive pas à atteindre le niveau de séduction dégagée par ses deux albums précédents. Si "Whiskey" et "Tattoo" diffusent le même charme crooner, langoureux et suave, "Poison" lasse et se répète. Peut-être qu'un maxi aurait été un format plus adéquat et plus convaincant.
Correct   12/20



Posté le 21 janvier 2004 à 23 h 57

Plutot d'accord avec luis... debut de la fin de mon amour pour gégé consommé avec son trip disco..même si sur le coup j'avais tellement aimé whiskey et tatoo que j'osais pas me l'avouer, c'est un peu triste en plus je crois que c'est son album le plus connu
Passable   11/20



Posté le 15 mars 2004 à 10 h 43

Pour moi, Poison reste l'album le plus abouti de Jay Jay Johanson. Le lutin suédois garde un son très trip-hop et parvient à l'enrichir d'influences très diverses, comme le rock, la bossa nova, la pop, et parfois l'électro. En fait jamais, un album de trip-hop n'aura sonné de manière aussi organique ! Emotionnellement, Poison est aussi un album très fort (les mélodies sont souvent minimales mais toujours tristement belles), et les paroles, simples, n'en demeurent pas moins splendides. Jay Jay Johanson prend ici une dimension qu'il ne prétendait certainement pas obtenir... Mais son pouvoir de séduction est vraiment irrésistible!
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 23 septembre 2008 à 22 h 35

Je trouve que Poison est le coup de maître de Jay Jay. Un album triste, envoûtant, vénéneux et beau. Il y mêle une electro discrète à un trip-hop sombre. La simplicité des textes, toute relative d'ailleurs, est en tout cas sublimée par sa voix, à laquelle on ne peut franchement rien reprocher.
Aucun morceau ne fait vraiment tache, et certains sont vraiment (mais vraiment) excellents !
C'est plus épuré que minimaliste, et chaque note de chaque instrument est vraiment à sa place. On est encore loin de la vanité des textes de Antenna. Ce Poison a un charme plus mortel, vénéneux... Poison quoi !
Un disque très noir, mais ni glauque ni oppressant, juste triste. Mais tellement beau.
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
124 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?