Amon Tobin

Out From Out Where

Out From Out Where

 Label :     Ninja Tune 
 Sortie :    mardi 15 octobre 2002 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Bricolage et Permutation étaient des faux frères jumeaux, il en est un peu pareil pour Supermodified et Out From Out Where, sorti fin 2002.

Le son d'abord: c'est encore du lourd, avec des effets spéciaux digne d'un film de Lucas, idéal pour tester sa chaîne hi-fi ! Avec ses basses infernales, ses milliards de micro-percussions, ses bruits de machine en furie, on est bien en territoire connu, celui de Amon Tobin. Le jazz n'est plus qu'une lointaine influence et devient même délibérément ignoré; On est plutôt dans une BO imaginaire d'un film de science-fiction réalisé en l'an 2546. Et le son s'est encore durcit (oui c'est possible), pour devenir encore plus abstrait, plus industriel, délaissant parfois l'auditeur ... Du coup, les quelques défauts de Supermodified (morceaux un peu longs, approche difficile et complexe ...) sont plus flagrants ici. Alors, bien sûr, le style de Tobin est unique et génial, mais avouons que l'album ne se réécoute pas quotidiennement. Soit, l'album est exigeant, c'est son droit, mais on a maintenant du mal à différencier chaque morceau (à part "Verbal", vraiment neuf, et "Cosmo Retro", presque electro old-school) contrairement aux autres albums, plus hétérogènes. Dommage.

En 5 ans, de Bricolage à Out From Out Where, Amon a défini son style novateur avec brio. Maintenant, lui attend un nouveau défi, nous surprendre de nouveau !!!


Sympa   14/20
par Bluesman


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
142 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?