XTC

Black Sea

Black Sea

 Label :     Virgin 
 Sortie :    vendredi 12 septembre 1980 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Dans son Mes Disques A Moi (dans Rock & Folk), Michel Gondry dit de ce disque qu'il est le mieux produit de tous les temps et que les instruments sonnent comme s'ils sortaient tout droits de l'imagination de Jules Verne, tout comme la pochette d'ailleurs.
En cette année de centenaire de la mort de l'illustre amiénois (hé oui, tous les Amiénois n'ont pas un nom débutant par "Th") dont je vois la maison chaque matin lors de mon jogging (aucun rapport, mais ça me faisait plaisir de le dire), force est de constater toute la pertinence de la comparaison.

A l'aube de cette décennie chic et fric, tels de modernes Nemo, les membres du groupe se retirèrent non pas du monde civilisé mais de la scène, Andy Partridge souffrant d'un trac incurable (pas du massacre de sa famille par les Anglais). Du coup, toute lattitude leur était laissée pour se jeter corps et âmes dans leurs oeuvres, ainsi que le baron Rodolphe de Görtz. Utilisant des instruments semblant rapportés de la lune par Michel Ardan, la batterie faisant parfois des bruits aussi doux que le Columbiad du Gun Club de Philadelphie envoyant trois hommes dans l'espace ("Travels In Nihilon", très new-wave), XTC explore des styles de musique d'ailleurs, comme ce chouette "Living Through Another Cuba" qu'on dirait venu du pays des havanes et des barbus, pays ne figurant pas sur le trajet du Tour du Monde en 80 jours. Les deux chanteurs, Alan Moulding et Andy Partridge, couvrent à eux deux autant d'octaves que la Stilla.
Contrairement aux steppes uniformes visitées par Michel Strogoff, le disque ne lasse pas une seule fois, chaque face a son lot de splendeur comme ce "Tower Of London" dont les cloches marquèrent le succès de Philéas Fogg. "Rocket From The Bottle" est une perle pop de la taille de celles que Ned Land remontat du fond du pacifique, "Burning With Optimisis Flames " nous régale de sa rythmique ska aussi belle et rare que le rayon vert et "Sgt Rock (Is Going To Help Me)"est la meilleur chanson que les Small Faces ont oublié d'écrire.
Bref, avec ce disque XTC explore des territoires inconnus, va au centre de la Terre avec le Pr. Lindenbrock et visite l'Atlantide avec le Pr. Aronnax. Décidément, les 5 semaines que le groupe a passé non pas en ballon mais en studio n'auront pas été aussi inutiles que l'appareil plus lourd que l'air de Robur-le-Conquérant!

Bon, eh bien je retourne lire L'Île mystérieuse.


Bon   15/20
par Thinwhitejs


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
155 invités et 3 membres
Pab
Zebulon
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques