Rage Against The Machine

Live & Rare

Live & Rare

 Label :     Epic 
 Sortie :    mardi 09 décembre 1997 
 Format :  Compilation d'inédits / CD   

Afin de préparer le public japonais à la tournée de 1997, Epic Records sorti là-bas -et uniquement là-bas- ce disque, composé de morceaux live et de deux inédits.

Question son, pas de problème, c'est pas un pirate à la con, on entend le groupe et non pas le public hurler ou deux-trois pleupleus qui illuminent le concert de leurs commentaires enrichissants.
La setlist fait la part belle au premier opus du groupe (seule "Without A Face" rappelle que Evil Empire était sorti tout juste un an auparavant) et on a droit à quelques reprises dont "Zapata's Blood" avec Chuck D de Public Ennemy. On trouve un poème d'Allen Ginsberg mis en musique en plage 9 sous le nom de "Hadda Be Playing On The Jukebox", malheureusement un brin chiant puisque se bornant à une ligne de basse accompagnant Zach pendant quatre minutes.
Bonne nouvelle, la version live de "Bombtrack" comporte le solo dévastateur de Tom Morello, absent sur la version studio. Ce dernier est quand même doué ! Zack n'est pas en reste, il est très en voix (et ne rechigne pas à un ou deux speechs) et la rythmique assure du feu de Dieu.
Les deux dernières chansons sont deux inédites, probablement des chutes d'Evil Empire vu leur qualité ; "Clear The Lane" est la meilleure des deux.
Alors, au final ? Pas grand-chose. Le problème de ce disque, c'est que les morceaux live ne proviennent pas d'un seul concert mais on été pris ici et là ; on n'y ressent donc aucune continuité, pire on a le sentiment de ne pas être invité à la fête, d'être resté à la porte de la salle de concert.
Enfin, vu que certaines versions de Renegades comportent un live caché, et que leur terrible dernier concert à l'Olympic Auditorium est sorti en Cd, pourquoi s'embarasser de ce Live & Rare qui, n'existant qu'en import, coûte dans les 25 euros ?


Moyen   10/20
par Thinwhitejs


 Moyenne 13.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 01 décembre 2006 à 23 h 26

Il est vrai que cet album n'en est pas un, et que beaucoup de 'légendes' circulent autour, mais il n'en est pas mauvais, pourtant je lui préfèrerais quelques albums live pirate parfois, pour un son plus brut.
Enfin, quoique, tant retrouvé un tel groupe, bête de scène, en une qualité aussi admirable n'est que louable. Donc au final, de très bon morceau dans de très bonnes interprétations live.

Et pour couper cours aux 'légendes' qui circulent sur le net, cet album regroupe en fait les B-Sides des premiers singles de RATM, donc forcément le son est parfait.
Et deuxièmement à propos de : 'Les deux dernières chansons sont deux inédites, probablement des chutes d'Evil Empire vu leur qualité ; "Clear The Lane" est la meilleure des deux'. En fait ses deux chansons datent de 1991, avant le premier opus du groupe, elles faisaient partie de la démo du groupe, donc bien avant Evil Empire, même si elles sont ici remasterisées et probablement réenregistrées, vu que "Darkness Of Greed" est sur la B.O. de Godzilla.

Donc un album qui saura se faire apprécier par tous les fans du groupe, et même les autres, et nous faire découvrir en un son correct, pour la première fois, un groupe qui prend réellement toute son essence sur scène.
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
95 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?