Ian Brown

Solarized

Solarized

 Label :     Polydor 
 Sortie :    lundi 13 septembre 2004 
 Format :  Album / CD   

Ian Brown nous livre en ce mois de septembre 2004 son quatrième album solo. Onze titres (en version anglaise) pour une durée de 39 minutes environ.

Le disque commence avec "Longsight M13", balade électro minimaliste qui aurait pu figurer sur son précédent disque; un des meilleurs morceaux de l'artiste à ce jour. On continue avec "Time Is My Everything", accompagnée de cuivres, chose inhabituelle chez l'artiste. Cette chanson est peut-être quelque part une réponse à "Time Changes Everything" de John Squire, ex-guitariste des Stone Roses avec lequel il est en froid depuis la fin du groupe. La ressemblance des titres n'est sûrement pas une pure coïncidence.

La suite est sans surprises, avec quand-même l'apparition de cuivres par moment. Le chant non chalant de l'artiste est toujours présent, comme en témoigne sa collaboration avec Noel Gallagher sur le morceau "Keep what ya got". On sent par ailleurs une ambiance désertique en écoutant le disque, comme si l'auditeur était seul au monde.

Un bon cru que ce Ian Brown 2004, qui ne renouvelle pas (ou peu) sa discographie mais qui pout tout fan de l'artiste comme moi, s'avère un événement à ne pas rater.


Bon   15/20
par BloodInMyEyes


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
138 invités et 1 membre :
McNulty
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused