I Am X

Kiss And Swallow

Kiss And Swallow

 Label :     Recall 
 Sortie :    lundi 14 juin 2004 
 Format :  Album / CD   

Ce projet a beau porter le nom d' I Am X, il sera difficile cependant de laisser dans l' anonymat celui qui en est l' auteur. Derrière ce nom alambiqué et sexué, on retrouve donc le leader des Sneaker Pimps Chris Corner, qui s'aventure ici en solo pour un album clairement electro et particulièrement sexy.
Kiss And Swallow décline avec patience et raffinement un subtil mélange de pop, d'ambient, de rock et de sons électroniques. Les instruments traditionnels (batterie, guitares) se marient avec beauté aux samples et beats répétitifs ("Kiss And Swallow", "Naked But Safe"), et le charme opère quasi systématiquement dés que la voix de Chris Corner s'approprie l'atmosphère nébuleuse qui s'installe progressivement (le touchant et romantique "Simple Girl").
Cet album prend son temps pour poser les jalons d' un univers élégant et afriollant à la fois ("Your Joy Is My Low", "You Stick It In Me"). Si certains trouveront peut-être l'ensemble un peu trop chargé par moments, voire quelque peu longuet, on lui reconnaîtra tout de même un bel effort de progression et de cohérence dans la construction d'ensemble. Cet album se ferme sur des titres plus pop tels "Missile", "White Suburb Impressionism" qui clôturent le tout sur une échappée plus légère et atmosphérique. Notamment lorsque la voix de Chris Corner rencontre une voix féminine particulièrement bienvenue et joliement assortie.

Kiss And Swallow apparaît comme une aventure dans l' ambient rock réussie et étoffée, servie par un travail sur le chant réellement séduisant. Chris Corner s'offre avec I Am X une échappée-belle toute à la fois sauvage et maîtrisée, peut-être pas évidente à la première écoute, mais dont le charme finit bel et bien par opérer.


Bon   15/20
par GirlfromMars


 Moyenne 16.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 20 juin 2004 à 18 h 47

On n'est pas dans la tête de Chris Corner, mais on suppose que le titre de ce projet est très ironique ... Car on ne peut pas dire que Corner soit une 'star' à proprement parler ; et pourtant, il se permet avec "Kiss And Swallow" de retomber dans une certaine décadence, (amorçée dans les années 70 et poursuivie avec plus ou moins de succès dans la décennie suivante), prônée par les fameuses 'idoles' de l'époque, et depuis désertée par les nouvelles rock-stars, sobres comme des chameaux.

X comme anonymat, mais aussi X comme sexe, que l'homme revendique comme principale source d'inspiration. En tout cas, l'objectif est clair, Chris Corner compte remettre au goût du jour le stupre et la luxure.
Afin d'honorer au mieux son charmant programme, Mr. X décide de puiser dans l'époque maudite du rock, les eighties, et de faire honneur à ses aînés chéris. Il le fait à merveille. On sent que le leader de Sneaker Pimps se fait plaisir, utilisant tous les poncifs du genre honni, pour mieux le transcender : beats lourds, synthés faussement pompiers et mélodies glauques à souhait... Il n'a oublié aucun ingrédient !

Voilà un album plus gonflé qu'il n'en a l'air, qui vient souligner un climat musical actuel partagé entre revival rock seventies et revival eigthies.
Mais ces deux courants ennemis ont au moins un point commun : ce goût indécrottable pour une certaine forme de déchéance, planante et exhibitionniste.
Parfait   17/20



Posté le 27 juin 2004 à 16 h 16

Je confirme, l'album de I AM X [Chris CORNER] est fabuleux... plus de 50 minutes de plaisir ! Certaines des chansons de cet album devaient figurer sur le prochain opus des Sneaker Pimps. Cependant, les Sneaker Pimps sont encore en train de remodeler leur carrière et envisagent de reprendre une chanteuse. Rassurez-vous, Chris CORNER ne va certainement pas quitter les Sneaker Pimps ... bien au contraire.

Pour en savoir toujours plus et rester en contact sur le sujet, souscrivez à la newsletter sur SNEAKERPIMPS.be.

Tous les membres du groupe sont impliqués dans des side projects, je site au passage Transporter [Ian PICKERING] qui sortira bientôt un nouvel EP. Plus d'infos sur http://www.electronicbabysitter.co.uk.
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 09 août 2008 à 19 h 24

Apres avoir fait les beaux jours des Sneaker Pimps, Chris Corner se laisse donc tenter par une escapade en solo mais définit par un orientation beaucoup plus pop et électronique. Un projet et une production soignés, saupoudrés d'un certain coté glamour et d'un brin de nostalgie des 80'.

Passé l'intro la plage titre frappe assez fort avec sa pop-synthé efficace et tenace. Par la suite ce Kiss And Swallow se partage entre morceaux lents et envoutants ("Mercy", "White Suburb Impressionism"), sombres et romantiques ("Simple Girl", "I Like Pretending", "Missile") et clairement orientés dancefloors ("Sailor", "You Stick It And Me", ainsi que le scintillant "Skin Vision"). Impossible de ne pas citer, et cela à part, "Your Joy Is My Love" véritable petit bijou de musique synthétique fait de beats incroyablement entêtants et d'un refrain dévastateur. Un morceau terriblement moderne pouvant postuler au titre d'hymne officiel d'une électro-pop raffiné.

Avec des titres tantôt dansants, tantôt émotifs Chris Corner, avec ce Kiss And Swallow, nous offre une bien belle brochette des mélodies électroniques épurées et percutantes. Premier album solo et première réussite.
Bon   15/20







Recherche avancée
En ligne
183 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?