Stina Nordenstam

And She Closed Her Eyes

And She Closed Her Eyes

 Label :     East West 
 Sortie :    jeudi 14 avril 1994 
 Format :  Album / CD   

Trois ans après un premier album appliqué et froid comme un fjord suédois, Stina Nordenstam nous revient avec un album diaphane, classieux et surtout beaucoup plus personnel.
Mise très avant dans le mix, la voix de la belle est toujours l'élément qui attire en premier lieu l'attention. Susurrés et murmurés plutôt que chantés, les textes s'insinuent l'air de rien dans votre esprit pour ne plus en sortir. Jouant à fond la carte des climats contemplatifs et éthérés évoquant une sorte de cocon, les compos de And She Closed Her Eyes s'évertuent à nous faire pénétrer par petites touches dans l'intimité et l'univers feutré de la scandinave.
Quant aux arrangements, ils sont tout simplement somptueux. Ainsi, le très pudique "So This is Goodbye" semble emprunter tour à tour à la bossa nova de Caetano Veloso et aux harmonies vocales des Beach Boys. Sur "Crime" et "Murder in Mairyland Park", des choeurs d'enfants soulignent la grâce indicible de chansons quasiment angéliques. Ailleurs encore, la trompette de Jon Hassell donne une note encore plus mélancolique et sensuelle à l'ensemble.
Bonjour l'album de chevet !


Excellent !   18/20
par Piezo


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
191 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :