Car Seat Headrest

Commit Yourself Completely

Commit Yourself Completely

 Label :     Matador 
 Sortie :    mercredi 19 juin 2019 
 Format :  Live / Numérique   

Je ne suis d'ordinaire pas très fan des live, au son parfois approximatif et reproduisant la plupart du temps des morceaux déjà présents dans les productions studios. Il y a bien quelques exceptions (le Leeds des Who notamment). Alors lorsqu'un groupe plus réputé pour sa créativité en studio que pour ses performances scéniques échevelées sort un live, je suis un peu méfiant. D'un autre côté, Will Toledo et ses potes sont connus pour leur propension à retriturer et recycler leurs morceaux, que ce soit en live qu'en studio : la dernière sortie du groupe n'est-elle pas un réenregistrement d'un album que Will avait sorti sur Bandcamp à l'époque où il était tout seul derrière la curieuse enseigne Car Seat Headrest ? J'ai donc pris le temps d'écouter ce Commit Yourself Completely - un titre parfait pour un live - et je n'ai pas été déçu (les mauvaises langues diront que je suis trop fan de ce groupe pour pouvoir être déçu par un de leurs disques).

Première remarque : ce n'est pas un album live proprement dit mais une compilation d'enregistrements live. Qui commence donc par la première phrase de "Cosmic Hero", "If you really want to make it last, you'll commit yourself completely", émergeant d'un brouillard ambient-rock instrumental de deux minutes. Et ce n'est qu'au bout de quatre minutes qu'apparaissent les arpèges de la version studio. Une vraie montée, à l'ancienne, qui a bien dû faire décoller le public présent à Cardiff ce soir-là. Ce disque est aussi le premier témoignage enregistré officiel du line-up inédit de cette tournée : aux quatre musiciens ayant participé aux deux derniers albums s'ajoutent les trois membres de Naked Giants, le groupe garage-surf-grunge qui assurait également leurs premières parties. Ça donne une ampleur inédite à leur son et une grande liberté à chaque musicien, et ça se sent particulièrement sur ce premier morceau qui respire encore plus que sur "Teens Of Denial", le fabuleux album dont il est issu, ainsi que quatre des neuf morceaux de ce live. Même la très pop "Drunk Drivers / Killer Whales" sonne plus couillue. Les voix plus nombreuses sont toujours aussi approximatives, mais c'est le charme de ce groupe. C'est sur les morceaux plus lents que la formule s'essouffle un peu, le low point étant cette interminable reprise en solo de "Ivy" de Frank Ocean dont je n'ai jamais vraiment compris l'intérêt, à part de surjouer l'éclectisme.

Une bande d'ex-étudiants (ou pas ?) qui ressuscite l'esprit du college-rock : dès l'intro du troisième titre, Will Toledo demande au public d'Amiens (en anglais) combien d'entre eux sont à la fac. Et c'est bien ça qu'on sent infuser dans sa musique : des préoccupations d'étudiants, des premières amours naïves et désastreuses aux réflexions gonzo-politiques enrobées d'un nuage de stupéfiants ("I've Been Destroyed By Hippie Powers"), le tout baignant dans l'auto-dérision. C'est sans doute mon côté étudiant attardé qui me fait apprécier ce groupe au-delà du raisonnable.
Je ne sais pas si ce best-of débridé est susceptible de leur attirer un nouveau public, mais il a au moins le mérite de rappeler de bons souvenirs aux fans qui ont assisté aux concerts de cette tournée.

NB : une version CD-R, sortie le 1er juillet 2019, est vendue lors des concerts.


Excellent !   18/20
par Myfriendgoo


  En écoute : https://carseatheadrest.bandcamp.com/album/commit-yourself-completely


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
187 invités et 2 membres
Reznor
Francislalanne
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :