Ólöf Arnalds

Við Og Við

Við Og Við

 Label :     12 TONAR 
 Sortie :    2007 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Une porte s'ouvre. Vid Og Vid est le premier album solo d'Ólöf Arnalds.
Comme beaucoup de musiciens islandais, elle est passée dans différents groupes dont Múm. L'album est produit par Kjartan Sveinsson de Sigur Rós, plusieurs musiciens y contribuent, la plupart sur un, deux titres. Seul Skúli Sverisson participe, principalement comme bassiste mais pas que, à la majorité des titres. Il co-produira avec Ólöf Arnalds les disques suivants.
Avec cet album on fait connaissance avec le charango, petite guitare andine dont le son est proche de la harpe classique. Sur le sien, la caisse est recouverte d'une peau de tatou. Elle y joue aussi du koto, long instrument japonais à treize cordes dérivé de la cithare d'Europe centrale. Instruments qu'elle a ramené de ses voyages plus loin que loin.
L'album est entièrement en islandais, langue paradoxalement exotique, langue concassée et chantante à la fois.
La musique est humble, les instruments sus-cités, une guitare, la voix fait le reste, elle nous enrobe, nous charme. Les arrangements sont si discrets, qu'on les croirait absents.
Démarré et terminé a capella, "Orfeus Og Evridís", est le point d'orgue de cet album. Trompette et koto contribuent à la magie de ce morceau hors du temps.
Le son cristallin du charango, la voix d'Ólöf Arnalds font "Moldin", titre aussi court que fabuleux.
D'autres chansons sont à découvrir sur Vid Og Vid. Il faut les écouter, s'en imprégner et apprécier le doux retour au silence.


Bon   15/20
par NicoTag


  Les dix morceaux sont suivis d'un petit documentaire vidéo sur la version cd.

En écoute :
https://olofarnalds.bandcamp.com/album/vi-og-vi


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
161 invités et 2 membres
Onsefoutdenous
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused