Jackie-O Motherfucker

Liberation

Liberation

 Label :     Road Cone 
 Sortie :    mardi 02 octobre 2001 
 Format :  Album / CD   

Cet album se veut être une pure libération sonore et artistique, d'où le titre de l'album évidemment. Ici, Jackie-O Motherfucker mélange allègrement, et subtilement, post-rock, expérimentations diverses et variées et folk.
Liberation commence par un "Peace On Earth" qui pose d'ores et déjà les bases d'une musique totalement libérée de toute contrainte et foisonnante d'idées et d'inspiration. Il devient bien vite difficile de résister à ces compositions. En effet, si "Peace On Earth" se caractérise par un chaos ambiant tendu et oppressant, "Ray-O-Graph", qui fait la part belle aux cordes, se singularise par le calme et la plénitude qu'il dégage opposés aux diverses dissonances et samples appliqués sur la base du morceau.
Dès lors, Jackie-O Motherfucker présente de façon magistrale l'étendue de son champ d'action sonore. On se laisse ensuite facilement entraîner dans cet univers bourré d'orchestrations splendides et acoustiques tels ces "Northern Line" ou "Something On Your Mind" chantés sobrement et qui pourraient presque faire office de pop-songs fraîches et géniales.
Mais s'il est bien un titre durant lequel Jackie-O Motherfucker dévoile ici toutes ses qualités, il s'agit bien entendu de "In Between". Véritable morceau de bravoure de 19 minutes, "In Between" commence sereinement avec une guitare entêtante et hypnotique et se poursuit par une série de montées intenses et envoûtantes auxquelles il devient totalement impossible de résister tant par la puissance dégagée que par la beauté emprisonnée au sein même de ce morceau.
Passé le cap de "In Between", il est bien difficile de ne pas succomber définitivement au charme non dissimulé de la progression admirable et splendide que représente "The Pigeon" ainsi qu'à ce bijou délicat de calme qu'est "Pray".

Très atmosphérique et éthéré, Liberation est un véritable coup d'éclat orchestré par Jackie-O Motherfucker. Si la tentative de mariage de différents styles autour du post-rock est belle, le résultat l'est encore plus.
Admirable.


Excellent !   18/20
par X_Jpbowersock


  Sorti en 2001 chez Road Cone Records, Libération a été réédité en 2005 chez All Tomorrow's Parties Records tout comme Fig.5.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
129 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus