Bloc Party

Paris [La Cigale] - mercredi 18 mai 2005

 Bloc Party
En arrivant à La Cigale, et après avoir vu nos amis de Bloc Party 4 fois, je me disais que je n'allais pas être surpris par leur prestation : enthousiaste, efficace ... Pourtant quelques indices pouvaient me faire penser le contraire : leur éreintante tournée, les échos des concerts précédents, etc ...
Mais d'un autre côté, Paris était leur dernière date européenne, une alchimie parfaite lors de leurs différents passages avec le public parisien ; et puis ils passent à la radio en direct !

En première partie, nous avons droit à la nouvelle sensation britannique (de la semaine) The Rakes, inconnu au bataillon pour ma part et tant mieux : rien de bien transcendant, savant pompage de Franz Ferdinand avec leur look de 1ers de la classe, 1er rang, raie au milieu et stylos 4 couleurs. Bref, passons aux choses sérieuses : Bloc Party !
Démarrage sur "Like Eating Glass", un des multiples missiles de l'album, qui met le feu au poudre. Début classique, enchaînement avec "Positive Tension". "Banquet" débarque, le public explose dès les 1ère notes, <<its a song about sex sex sex !>>
Le calme peut revenir avec la douce "Blue Light". La foule participe à toutes les chansons assez régulièrement, pas besoin que le groupe le réclame. S'ensuit "She's Hearing Voices", vraiment énorme cette chanson, de même que la suivante "The Marshalls Are Dead", présent sur leur EP (manque plus que "Staying Fat et The Answer").
Nouvelle chanson d'amour avec "This Modern Love" : quel bonheur de l'écouter, de la vivre, plein de choses se passent dans nos têtes (enfin j'espère). "Luno", pas ma préférée. Petite surprise avec une chanson présente sur un single "Little Thoughts" : j'adore la voix que prend Kélé pour la chanter.
Hummmm, fin du set avec "Helicopter" : même chose que pour "Banquet", la mélodie fait mouche, le public en veut encore plus ! Ce groupe est orgasmique, ils s'éloignent et nous attendont diablement la suite.
Bloc Party revient pour son 1er rappel, à la queue leu-leu, Matt Tong le batteur en tête. 1er Single de leur album : "So Here We Are", nous sommes tous bien là, à les écouter jouer, à planer, à rêver ... Kélé demande le soutien du public pour la prochaine chanson "Price Of Gas", clap clap clap ! La basse est énorme !
Le rappel se termine sur "Plans" et "Pioneers", tranquillement.
Arffff, ne me dites pas que je vais pas avoir ma ptite "The Answer" pour finir, ça va faire 2 fois de suite sinon ... Les roadies n'éteignent pas le matos, le groupe est prêt à revenir, Matt a pété ses lunettes et essaye de parler en français ..."saucisson sec"...
Le second rappel commence avec "Tulips", présent sur le même single que "Little Thoughts", une chanson sublime, superbement construite, émouvante, glaçante ...

C'est bientôt la dernière chanson, ils sont obligés de finir avec ma chanson préférée "The Answer" : intemporel moment, seul au monde, martelante à la batterie, guitare pachidermique, j'en peux plus et un slam final du groupe où nous pouvons porter en triomphe Kélé et le reste du groupe, où je peux prendre sa main, la serrer longuement, où nous pouvons crier ensemble notre joie d'avoir passé une fabuleuse soirée. God Bless Bloc Party.


Exceptionnel ! !   19/20
par Beyond


  Set List :

Like Eating Glass
Positive Tension
Banquet
Blue Light
She's Hearing Voices
The Marshals Are Dead
This Modern Love
Luno
Little Thoughts
Helicopter
------------
So Here We Are
The Price Of Gas
Plans
Pioneers
------------
Tulips
The Answer

Photo par Beyond.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
129 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques