Bloc Party

Bruxelles - Belgique [Le Botanique - L'Orangerie] - lundi 07 mars 2005

 Bloc Party
Nouveau fleuron de la scène britonne en l'espace de quelques singles dévastateurs, Bloc Party est annoncé comme l'alternative anglaise à la vague funk-punk new-yorkaise. Pour la première fois hors de leurs terres depuis la sortie du recommandable Silent Alarm, Kele Okereke et les siens viennent prendre le pouls du vieux continent à l'Orangerie de Bruxelles avant Paris et sa Boule Noire.

Deux conseils. Primo: se fournir en boules Quies pour se prémunir de l'hystérie criarde des groupies à en déchirer les tympans, et accessoirement de leurs gloussements écervelés. Secundo: être affûté physiquement pour repousser les assauts des jeunes mâles aux débordements hormonaux limite saoûlants. La hype Bloc Party a (encore?) joué à plein. L'Orangerie, bondée, gronde son impatience et explose dès l'entrée en scène des quatre Bloc Party. Moins scolaires que Franz Ferdinand, moins papier glacé qu'Interpol, les Anglais dégainent les six cordes et flinguent à tout-va. De sa Telecaster, Russell Lissack fait s'abattre une pluie de rifffs lames de rasoir à la précision chirurgicale quand Kele Okereke balance avec une énergie rare et bouillonante des compositions déjà assimilées en hymnes fédérateurs d'une Orangerie en fusion juvénile. C'est direct, c'est franc, c'est jouissif. Au final, Bloc Party récolte les clameurs et les acclamations frénétiques amplement méritées d'une salle repue. Pendant qu'Okereke s'éclipse, Lissack serre des mains, Moakes récolte une petite culotte et Tong s'offre un bain de foule.

Pour Bloc Party: Hype Hype Hourra!


Très bon   16/20
par Fan Thomas


  Setlist:
Like Eating Glass
Banquet
Positive Tension
This Modern Love
Plans
The Marshals Are Dead
Blue Light
She's Hearing Voices
Helicopter
Luno
Little Thoughts
>>>
The Pioneers
The Price Of Gas
So Here We Are
The Answer




Photo par Fan Thomas.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
128 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :