Laura Veirs

Tourcoing [Le Grand Mix] - lundi 27 septembre 2004

Laura Veirs, pour 6 euros ça ne se refuse pas ! La jeune femme native de Seattle jouissant d'une belle renommée dans le folk je décide de me déplacer... Mais là c'est la déception. Les titres sont peut-être joués à la perfection, la jeune Laura a beau être touchante avec son mouchoir, ses deux musiciens ont l'air sympa mais je ne rentre absolument pas dans le concert pourtant intimiste. Les titres ne décollent pas vraiment, on ne dénote pas la moindre prise de risque de l'Américaine. Alors que l'on ne reprochera pas forcément le manque de prise de risque à Tom McRae, la voix de cette compositrice, certes de grand talent, ne m'arrache pas le moindre frisson, plaisir. En revanche, Yukiko The Witch, jeune compositeur anglais vivant en France qui assurait la première partie m'a fait ressentir plus de choses, avec sa voix à la Neil Young.


Pas mal   13/20
par Francis santiag


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
330 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :