Allah-Las

Calico Review

Calico Review

 Label :     Mexican Summer 
 Sortie :    vendredi 09 septembre 2016 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Avec la régularité d'un coucou suisse, deux ans après Worship The Sun & quatre après l'éponyme, revoilà nos amis des Allah Las, chantres de la procrastination s'il en est.

On pourrait se dire qu'après deux albums, ils auraient fait le tour de la question, qu'ils ajouteraient un peu de modernité dans leur musique passéiste, histoire de se renouveler un peu, mais non. Droits dans leurs espadrilles, ils continuent dans le sillon tracé dès le premier album, la pop sucrée & inoffensive des 60's. Le risque, c'est de transformer ça en popsongs à la stévia. On dirait des bons titres pour glander sur une terrasse, mais en fait on s'ennuie ferme. En y réfléchissant, ça me fait penser à Keanu Reeves dans Point Break, qui pense qu'il suffit de se balader avec son surf sous le bras & un air défoncé pour se faire accepter parmi les surfeurs. Mais non mon p'tit pote, faut y aller, boire la tasse & risquer de se vautrer mais au moins, tente le coup. Là c'est un peu ça, ça reste un peu trop dans ce qu'ils savent faire, presque frileux de faire autre chose que l'album de l'été indien. Il y a pourtant quelques incursions hors de la léthargie ambiante ("Could Be You"), on pourrait penser que ce Calico Review va décoller à un moment, mais non, on retombe aussi sec avec "High & Dry".

Autant sur les premiers albums, enfin surtout le premier, on pouvait sentir une certaine patte Allah Las, ici les thèmes sont tellement (re)connus qu'on aurait presque l'impression d'avoir un album de reprises devant nous ("Terra Ignota" en est le meilleur exemple). Malgré tout, on trouve çà & là des petites perles ("Warmed Kippers", "Roadside Memorial" & sa rythmique rappelant Bow Wow Wow, l'enjoué "Satisfied"), les comptines ensoleillées marchent aussi, même si elles rappellent un peu trop le premier disque ("200 South La Brea).

C'est donc un peu compliqué de juger un tel album. Personnellement j'étais peut être trop en attente de quelque chose, du petit truc qui fasse évoluer le groupe vers d'autres sphères que celle du pur revival. Mais si vous cherchez un album pour glandouiller, un album inédit de la west coast des 60's où la seule chose prévue dans la journée est de piler des glaçons pour se faire des margaritas, c'est un album pour vous. Mais pour tout ça, le premier album marche aussi, mieux même je dirais.


Pas mal   13/20
par X_Lok


 Moyenne 14.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 15 octobre 2016 à 10 h 33

Qu'y a t'il de meilleur que de trainer sur une terrasse à siroter des mojitos en fumant des herbes illicites? Je me le demande bien.
Heureusement que les Allah-Las restent droit dans leurs espadrilles et nous emmènent avec eux à la recherche d'un spot tranquillou ou se poser avec nos potes pour glander au soleil et regarder, voir bloquer pour certain, sur les nuages qui passent tout la haut dans ce ciel si orangé de cette fin d'été Californien.
Cet album ravira les fans des 60's à qui la modernité musicale ne manque absolument pas, mais alors vraiment pas!!
"Warmed Kipper", "Strange Heat", "Autumm Dawn", voir "Mausoleum" sont les titres qui se détachent très nettement de cet album.
Mention plus que spécial à "Place In The Sun" qui est la pépite de cette album!
"Satisfied" et "Could Be You" doivent probablement sortir des sessions des deux excellents albums précédents.
Après les autres morceaux sont plus anecdotiques, mais accompagneront dignement vos moments d'égarement psychique suite à cette apéro enfumé pris en plein soleil.
Pour conclure, le revival n'a jamais eu pour ambition de changer la face de la musique ou d'apporter quelque chose de fondamentalement nouveau. Mais ça les aficionados s'en moquent comme de la couleur de la chemise de Magnum (qu'ils ont tendance à trouver fort sympathique au demeurant).
Le but ici est de prendre du bon temps, sans intellectualiser la vie ni l'instant présent, et ça les Allah-Las sont passés maitres en la matière au fil de leurs différents albums.
Preuve une fois de plus avec ce très plaisant Calico Review.
Très bon   16/20







Recherche avancée
En ligne
80 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...