Emilie Simon

Franky Knight

Franky Knight

 Label :     Barclay 
 Sortie :    lundi 05 décembre 2011 
 Format :  Album / CD   

Ou comment la réalité peut rejoindre la fiction.

Alors qu'elle enregistre son album, Emilie Simon est contactée pour composer la bande originale de La Délicatesse, film des frères Foenkinos sorti fin 2011, qui correspond parfaitement avec le fil conducteur de ce Franky Knight (le film raconte la (sur)vie d'une jeune femme après la perte de l'être aimé).

Ce disque devient alors une véritable catharsis pour l'Emilie Jolie, pouvant adapter son histoire à une autre, la rendre moins personnelle, mais non moins touchante.

Jouant au chevalier & à la princesse, les mots les plus simples évacuent & expriment le plus directement ses pensées...Sans pour autant laisser de coté l'emballage musical. car bien entendu, Emilie donne encore une fois dans les constructions & arrangements les plus surprenants, de la bluette 50's ("I Call It Love") jusqu'au tube synthwave ("Franky's Princess"), rappelant par moments l'islandaise atypique dans sa grande époque (le Björkien "Mon Chevalier"). Elle sublime un chagrin qu'on devine et ressent par un hommage presque enjoué, irradiant ; elle réussit à surnager des émotions qui lui son propre, s'en détachant presque en les adaptant à l'héroïne du film (inconsciemment ou pas).

Son amour des constructions alambiquées, mêlant l'électronique aux instruments les plus classiques, véritable écrin pour sa voix cristalline, assurée, qui nous porte & nous emporte au delà de sa douleur.

À l'instar d'un Michel Cloup, sa musique est une échappatoire, une main tendue pour avancer, une oeuvre remplie d'espoir.

Seule la musique est un soulagement disait l'autre, on serait tenté d'y croire, tant cet album est réussi, à milles lieues de l'épanchement dépressif auquel on pourrait s'attendre vu les circonstances qui l'ont conduite à l'écrire, mais ce deuil musical est davantage un pas en avant qu'un recroquevillement sur soi même.


Très bon   16/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
213 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused