Emilie Simon

Emilie Simon

Emilie Simon

 Label :     Barclay 
 Sortie :    mardi 04 février 2003 
 Format :  Album / CD   

Gracieuse et farouche, la reine des coccinelles promène sa jolie voix de petite fille perdue tout au long de cet album éponyme produit "at home".
Passant du français à l'anglais avec une aisance et un esthétisme étonnants, Emilie jette des sorts à qui s'aventure derrière le miroir.
On marche prudemment sur les cordes de la harpe à l'écoute de "Lise" et tissons des rêves sur "Chanson De Toile", moments raffinés de murmures et d'éclats de coeur sur fond d'électro-pop.
La participation de Perry Blake sur "Graines D'Etoiles" et la reprise de "I Wanna Be Your Dog" des Stooges rendent le tout simplement parfait.
Cultivant le mystère (à tort ou à raison), Emilie se fait rare et précieuse.
Emilie Simon - Emily Strange - Amélie Poulain...et si tout celà ne faisait qu'un?


Parfait   17/20
par Juliette


 Moyenne 16.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 25 janvier 2004 à 02 h 31

Merveilleux tout simplement.. une voix tendre et fragile, qu'on imagine qu'elle pourrait être chantée à des enfants pour les endormir, un véritable don pour la poésie et un fond musical tout aussi riche.
Parfait   17/20



Posté le 26 janvier 2004 à 14 h 58

Je dois dire que j'ai été assez surpris par cet album.Avant de l'écouter j'été tombé sur 1 article du journal New Coming qui livrait une critique particulièrement virulente,ainsi je partais avec une certaine appréhention.Mais finalement c'est plutôt pas mal.En concert surtout,Emilie Simon maitrise vraiment son matos et je dois avouer que le spectacle est attrayant.Reste cette voix d'enfant qui peut,et je le comprends tout à fait,en énerver certains mais dans l'ensemble cela coincide bien avec la musique.
Sympa   14/20



Posté le 30 décembre 2007 à 10 h 28

Voilà un album, le premier donc d'Emilie Simon sorti il y a presque cinq ans maintenant, qui est pour le moins une surprise agréable! Il débute pourtant avec "Désert" dans lequel la voix de mignonnette en pamoison de la chanteuse risque d'agacer au premier abord, puis ne devient qu'un détail anodin dès qu'on se laisse atteindre par la sensualité qu'elle dégage. "Lise" s'ouvre sur les gouttes d'une harpe pour nous saisir d'une douce ivresse contant l'histoire d'une mystérieuse allumeuse aux airs de marquises. Veillons à n'y pas perdre notre âme et de nager au-delà de ces premiers délices. Oui, car la jolie sirène aux coccinelles nous ouvre un monde musicalement inventif, humide, semi-aquatique où ce gorgent sa poésie et ses doux mystères. On répond aux appelles des échos de fond de "Secret". "Il Pleut" caresse sous les plic-ploc rythmiques et les choeurs de quelques sirènes rendent serein avant d'enchainer sur une version électro-aquatique de "I Wanna Be Your Dog", chantée en toute sensualité. Et là, de se dire, avec ce premier album éponyme, que ce petit bout de femme a un potentiel créatif qui ne demande qu'à éclore en d'autres merveilles à venir. Le duo avec l'irlandais Perry Blake sur "Graines D'Etoiles" ne laisse plus aucun doute. Quelqu'un a-t-il prévenu la fée minérale nommée Björk ?
Très bon   16/20







Recherche avancée
En ligne
196 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :