Coldplay

Parachutes

Parachutes

 Label :     Parlophone 
 Sortie :    lundi 10 juillet 2000 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

... Je suis assis sur la plage. Le soleil n'a pas encore daigné se montrer. Il est trop tôt. Paresseusement, ma main saisit des poignées de sable et les délivre tel un sablier. Le temps s'égraine entre mes doigts refroidis. De la mer, je ne peux entendre que le bruit des vagues cassant sur les rochers. Je ne vois rien. C'est une nuit sans lune. Soudain, l'océan semble s'embraser et se met à scintiller. C'est le premier rayon de l'astre levant. Il me réchauffe. Un autre jour commence...

C'est peut être cela la musique de Coldplay. Un simple lever de soleil qui réchauffe âme et coeur. Un moment lumineux et à la fois introspectif. Quelque chose d'unique en solitaire sur la terre.
Certains argumenteront que leur musique possède des similarités évidentes avec Radiohead, peut être bien. D'autres s'écrieront que l'on nous a bassiné avec les singles, tournant en boucle sur toutes les chaines de radio. D'accord.
Mettons cela de côté.
Les sensations que le groupe nous offre sont primaires, vivantes, véridiques. Le tout respire l'innocence. Des lignes claires et pures au piano et à la première guitare, une autre qui tutoie les cieux, une basse toute ronflante, une voix superbe. L'ensemble dévidant les notes avec douceur et paresse. Seules "Shiver" et "Yellow" viennent troubler ce repos, les deux tubes radiophoniques. On aurait peut être préféré que cela ne se produise pas afin de conserver plus longuement les yeux mi-clos, éblouis par l'ardeur du soleil naissant, grisés par le souffle du vent, sur cette plage.


Très bon   16/20
par Oneair


 Moyenne 15.25/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 20 octobre 2005 à 16 h 04

Pendant que certains assènent jugements sans concession et autres terribles pamphlets à ce genre de formation, d'autres tentent le coup, et s'essayent à la pop grand publique.
Roulette russe avec 5 balles dans le révolver pour ceux là, car les disques pop-rock populaires comme celui ci se font aussi rares qu'une composition audible d'une Christina Aguilera ou autre quelconque blondasse à forte poitrine.
"Parachutes" reste un disque certes assez classique dans l'ensemble, mais d'une qualité indéniable. L'album à la pochette au globe sombre se compose d'un ensemble assez hétérogène, et l'on y trouve à peu près tout ce qu'on pourrait attendre d'un album pop-rock grand public. C'est à dire du mélancolique et du poppy plus ou moins arrangé, le tout reposant sur une poignée d'accords aussi grossiers que téléphonés. La recette marche à merveille et l'envoutement est sans précédent, car malgré les répétitions incessantes de tonalités banales, l'exécution et les tournures restent d'une grâce inégalable ("Don't Panic").
Avec Parachutes, Coldplay signe donc leur meilleur disque. Un album pourtant très classique, mais d'une qualité remarquable. Une belle démonstration de style qui communique assez cruellement à tous les détracteurs de la pop facile qu'"Everything's Not Lost" dans la musique grand public.
Excellent !   18/20



Posté le 08 novembre 2005 à 09 h 44

Où il convient de remettre les choses à leurs places.
La première livraison de Coldplay fut sympathique mais surtout rien de plus. Ce n'est absolument pas le chef-d'oeuvre que certains jurent avoir entendu.
Certes, il y a comme un plaisir proustien à redécouvrir ce disque aujourd'hui, Coldplay était un groupe infiniment 'aimable' cette année-là. Tout était intime, simple, sans prétentions ... intime surtout. C'était avant que le groupe devienne une machine à stades, une usine à tubes cherchant l'universelle beauté en essayant de créer l'oeuvre à la fois populaire et élitiste. Il est donc tentant aujourd'hui de revenir sur Parachutes, fleur dans les cheveux, queue entre les jambes, en envoyant ce disque dans les plus hautes sphères de l'Olympe musicale.
Mais ce n'est pas sa place.
C'est un bon tout petit disque. Sympa. Charmeur par sa mélancolie un peu bobo, par ses chansons à quatre accords, par ses refrains bien sentis, "Yellow" en tête. Le disque idéal pour RTL2, un gentil album de pop-rock FM.
Un disque très redondant, où il ne se passe pas grand chose finalement, juste un mec qui chante ses peines de coeur et pas un chef-d'oeuvre intemporel. Un disque où l'interminable "Spies" est aussi chiant que "Shiver" peut être attachante.
L'attachement, voilà la principale qualité que ce disque peut, ou pas, produire. C'est important oui et après tout la beauté est dans les yeux de celui qui regarde ... mais Parachutes n'a absolument rien de plus, ni rien de moins, que ses partenaires de l'époque, Travis ou Starsailor en tête.
Correct   12/20



Posté le 17 mars 2007 à 13 h 01

A voir ce qu'ils sont devenus on peut se demander si Coldplay n'a jamais été un bon groupe. La réponse tient dans les dix chansons qui composent ce Parachutes. Il n'y a pas de quoi s'enthousiasmer de façon démesurée, mais il faut reconnaître que la qualité est là. Les compositions sont soignées. Il est vrai que ce n'est pas très original, mais bon c'est bien fait, donc il n'y a rien à redire. Certaines chanson sont franchement réussies, on peut citer "Spies", "Yellow", "Trouble", et il y a une chanson qui m'a toujours fascinée, "Don't Panic", chanson un peu écolo où Chris Martin nous assène des 'We live in a beautiful world' à la fois angoissants et optimistes, et avec deux mini solos piano puis guitare magnifiques.
Au final, on regrette un peu qu'ils n'aient pas plus poussé leurs idées et se soient cantonnés à de la pop bien tranquille (c'est d'ailleurs cette caractéristique qui leur a apporté le succès).
Finalement on peut dire que oui, Coldplay a bien été un bon groupe bien qu'un peu gentillet, le temps d'un album. Dommage qu'ils n'aient pas évolué autrement par la suite...
Bon   15/20







Recherche avancée
En ligne
150 invités et 2 membres
Poukram
GBV_GBV
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...